Connexion automatique

Pas encore membre ? Inscrivez-vous ici !
Vous avez oublié votre mot de passe ? On vous aide ici

AccueilPage d'accueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Sélecteur de thème :


Partagez | .
[VX/VXAce] Tutoriel pour novices de Kayss n°2

Kayss
Paysan

Paysan
avatar
http://www.reparation-iphone-lille.fr/

Nombre de messages : 68
Age : 27
Capacités : bon
Distinction : aucune
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: [VX/VXAce] Tutoriel pour novices de Kayss n°2   Jeu 12 Juin 2014 - 4:40

Si vous n'avez pas lu les précedents tutoriels, veuillez vous rendre ici : 


La logique des interrupteurs :

Ce tutoriel se verra très théorique et même plutôt accès sur les mathématiques appliqués à la programmation. Ce sont des choses que j'ai appris au cours de mon exploration de l'eventmaking mais aussi en première année de licence (BAC+1). Nous allons donc traiter de ce que les mathématiciens appellent "Logique" et ce que les programmeurs et électroniciens appellent "Algèbre de Boole".

Définition -> Booléens :
Un booléen est un énoncé mathématique qui peut prendre deux valeurs : vrai (V)  ou  Faux (F).
Il faut aussi savoir que le binaire est régi par cette loi vu qu'il n'y a que deux valeurs possibles 1 ou 0 .
En programmation, on choisira plutôt : true  ou  false.
Nous pouvons donc utiliser ses valeurs pour suivre un cheminement logique qui impliquerait plusieurs paramètres.

Définition -> Connecteurs logiques :
Pour ce faire nous utilisons des connecteurs logiques comme non, et, ou .
Vous voyez "non", "et", "ou" sont des mots que vous utilisez tous les jours, ce qui voudrez dire que vous programmez en parlant? En quelques sortes, oui, vous construisez vos phrases de façon logique pour vous faire comprendre.

Donc si je vous dit :

Je m'appelle Kévin. Résultat : true, malheuresement je m'appelle Kévin...

Je m'appelle Kévin et je suis une femme. Résultat : false, car l'un des deux paramètres est faux, je suis bien un homme.

Je m'appelle Kévin ou je suis une femme. Résultat : true, car l'un des deux paramètres est vrai.

Je m'appelle Kévin et je suis Eventmaker. Résultat : true, je m'appelle bien Kévin et je suis bien Eventmaker.

Je suis une fille et j'ai 12 ans. Résultat : false, je ne suis pas une fille et je suis bien plus vieux que ça.

Si vous n'avez pas encore compris le principe, créez-vous des exemples tout bêtes auxquels vous essayez de trouver la réponse en vous aidant du tableau suivant. Les cellules en rouge sont plus poussées mais vous montrent l'importance des paranthèses !



Donc maintenant, vérifions cela sous RPG Maker. Vous souvenez-vous de l'explication sur les conditions dans le chapitre précédent? Si vous ne vous en souvenait pas veuillez aller relire cette explication (point 8 ) : Chapitre 1



Comme vous avez pu le voir il n'y a rien de bien compliqué. Et ne vous inquiétez pas, nous n'utiliserons plus la commande "script" d'ici-tôt, ce n'était que pour vous montrer que l'algèbre de Boole fonctionne aussi sur RPG Maker.

Les interrupteurs :

Donc on a vu qu'on pouvait utiliser l'algèbre de Boole dans RPG Maker, et pour cela on utilisera un booléen qui peut prendre 2 valeurs : true et false . Dans RPG Maker, un booléen correspond à un interrupteur ou aussi appelé "switch". Donc comment se présente un interrupteur ?
Il se présente sous deux formes : interrupteur et interrupteur local. Si vous avez déjà ouvert un projet, et je suis sûr que vous l'avez fait, vous les avez déjà vu parce qu'ils se trouvent sur la première page.
Ici :
1 - Interrupteurs
2 - Interrupteurs locaux

Donc ouvrons la première, la deuxième servant dans certains cas spéciaux nous la verrons en dernière.


1 : En appuyant sur ce bouton, vous allez afficher la fenêtre listant les interrupteurs qui vous permet de nommer et selectionner l'interrupteur sur lequel vous voulez agir. 


2 : Batch... C'est une fonction un peu inutile, ou qui est utile que dans certains cas précis dont je ne saurais vous donner un exemple. Mais le Batch sert à agir sur une fourchette d'interrupteurs qui doivent se suivre dans la liste... 


3 : Enfin ! On retrouve nos true et false, mais sous la forme d'un ON/OFF (ou activé/desactivé si vous avez une version française). 


VIDEO YOUTUBE : Explication et démonstration des interrupteurs + Algèbre avec interrupteurs.
Tournage le 14 juin 2014, je ne peux pas enregistrer la nuit.


Ecriture en cours, attente de la vidéo pour voir où j'en suis...