Partagez
Aller en bas
avatar
DantonSlip
Membre

Nombre de messages : 397
Age : 27
Distinction : 1er membre de la communauté Curse
Date d'inscription : 31/05/2013
http://blazingsun.hol.es/Archive.pdf

Se poser les bonnes questions

le Ven 21 Juin 2013 - 10:12
Se poser les bonnes questions

Rien de plus frustrant pour un joueur qu'un scénario mal ficelé. Qu'est-ce donc ? Et bien il s'agit tout simplement d'un scénario qui soit ne répond pas aux questions posées dans l'introduction, soit n'en pose tout simplement pas et se contente de répondre à des choses sorties de nulle part. Le joueur doit avoir une impression de progression dans l'intrigue  et pour ce faire, il n'y a qu'une solution : Poser les bonnes questions. En procédant avec la manière que je vais vous exposer ci-dessous, vous aurez déjà l'avantage de pouvoir dérouler un scénario cohérent mais en plus approfondir les intrigues et les personnages. Rappelez-vous que ce sont le détails qui rendent crédibles une personne, un peuple. Mais ça, j'y reviendrai dans un prochain sujet.

Dans ce court tutoriel, je vais simplement vous exposer une façon de faire. Selon vos envies, selon vos besoins, vous pourrez utiliser mes conseils de manière partielle ou de manière constante.

Tout d'abord, il faut savoir qu'il y a sept questions qui reviennent sans cesse. Ces questions, vous les avez certainement apprises à l'école : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ? (les fameux "Question words")

En vous les posant, vous répondrez donc aux principales interrogations que le joueur est en droit d'avoir. Je vous recommande fortement de commencer l'écriture de votre scénario avec celles-ci. 


  1. Qui ? C'est le sujet : Le héro, le méchant, un personnage secondaire, etc.
  2. Quoi ? Que fait-il ? L'objet de sa quête.
  3. Où ? L'endroit où ça se passe et/ou où ça va se passer.
  4. Quand ? Ca peut être une précision par rapport au déroulement du scénario (durant la phase de perturbation, un combat, au début ou à la fin du jeu, etc) ou encore simplement par rapport à un découpage de votre jeu en chapitres.
  5. Comment ? Par quel moyen va t-il y arriver ou tenter d'y arriver ?
  6. (Combien ?) Combien de personnes le soutiennent, combien sont contre lui ou combien de canards le héros mange t-il, etc. Cette question reste entre parenthèses parce qu'utilisée uniquement lorsque la précision s'impose.
  7. Pourquoi ? Les raisons qui le poussent à faire ça. Cette question peut-être posée une infinité de fois. 


Exemple basique :
Qui ? Le héros.
Quoi ? Sauver le monde.
Où ? A travers le royaume d'Hirst
Quand ? A partir du chapitre 2.
Comment ? En tuant le méchant
Combien ? Deux compagnons d'armes le suivent. Qui ? Ella et Niphleim. Où ? A travers le royaume. Quand ? A partir du chapitre 3. Comment ? Ils se sont rencontrés dans une taverne. Pourquoi ? Parce qu'il y a eut une bagarre. Pourquoi ? Parce que le héros a renversé un verre. Pourquoi ? Parce qu'il est maladroit. Pourquoi ? Parce qu'il lui manque un oeil. Pourquoi ? Etc.

Pourquoi ? Parce que ses parents ont été tués par le méchant chevalier noir. Pourquoi ? Parce que le chevalier noir est méchant et à dévasté la majeur partie du village. Pourquoi ? Etc.

Comme je vous le disais, le "pourquoi" peut-être posé en boucle, à l'instar de ce que font les gosses de 4-5 ans. Mais cela n'entame en rien l'utilité de ce questionnement. Sa justesse vous force, en la répétant, à préciser de plus en plus. Bien entendu, il est recommandé de s'arrêter au bon moment. Il n'est nul besoin d'aller dans des détails trop poussés sauf si cela peut vous aider à mieux développer le scénario ou si cela peut-être intéressant pour le joueur (mais nous parlerons de cela dans un prochain tutoriel).





Initialement crée pour Liad

+5 points de participation
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum