Partagez
Aller en bas
Pharazon
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 14/04/2010

Projet Athéna - Page 2 Empty Re: Projet Athéna

le Sam 26 Nov 2011 - 12:36
(Comme toujours, plein de fautes partout, ah mon dieu ! et cette syntaxe. Projet Athéna - Page 2 153215 )

Sinon, comme toujours, c'est agréable à lire. Histoire bien mené pour l'instant, avec des phases d'actions plutôt violente, et des pauses dans le récit qui permettent au lecteur de souffler un peu (comme Johan, en définitive^^)
Allez, la suite, la suite Very Happy
Balbereith
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 27
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires Projet Athéna - Page 2 522164 ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Projet Athéna - Page 2 Empty Re: Projet Athéna

le Dim 27 Nov 2011 - 4:45
Johan n'aura malheureuse que très peu de temps xD, un petit verre et il repart sur le théâtre opérationnel... au plein de coeur de Paris.

désolé, j'ai jamais été un bon écrivain ^^ et dans la vie courante, j'ai un vocabulaire réduit à quelque mots xD "donc" , "d'où", "Ainsi" "être" et tout le patras mathématiques et scientifiques, donc comme en se moment je n'ai pas le temps de m'adonner à la lecture, et bien c'est de pire en pire.
Pharazon
Pharazon
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1700
Age : 33
Localisation : Au Pays des Bisounours
Distinction : Super distinction!
[Coco' Projet Athéna - Page 2 522164]
Date d'inscription : 14/04/2010

Projet Athéna - Page 2 Empty Re: Projet Athéna

le Dim 27 Nov 2011 - 11:07
T'inquiète pas, ce n'est pas ça qui m'empêcheras de lire la suite Smile
Balbereith
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 27
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires Projet Athéna - Page 2 522164 ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Projet Athéna - Page 2 Empty Re: Projet Athéna

le Dim 4 Déc 2011 - 23:47
La suite ... Quel monde violent ma parole xD Je préviens que ce bout de texte ne contint des mots pouvant heurter la sensibilité des enfants de moins de six mois xD

---------------------------------------------------------------------------------------------------

La porte blindée s'ouvrit sur une grande rue plongée dans la pénombre, des hommes en armures de combats patrouillaient en nombre, au milieu des civils, dont certains avaient l'air peu recommandable. Le sol était recouvert d'une légère pellicule d'eau stagnante, et l'air ne semblait pas très saint à l'odeur. Johan se dirigea vers le pub qu'il avait repérer plus tôt grâce à ces lunettes. Les gens le regardaient de travers, ils n'était ni de chez eux et ses vêtements traduisaient le fait qu'il venait de la ville haute. A chaque pas, ses chaussures projetaient des gouttelettes d'eau, le sol était glissant à cause du dépôt organique qui se gorgeait de la pellicule d'eau. L'hygiène était déplorable, des personnes crasseuses, assissent dans cette vase, injuriaient les patrouilles militaires lorsque ceux-ci les ignoraient quand ils demandaient une pièce.
Un cris retenti dans un bâtiment voisin, un bar peu fréquentable. Un homme passa la porte en tombant, un autre sorti est se jeta sur lui, ils roulèrent dans la vase en se donnant des coups, ils se hurlaient dessus, avec moult injures. Johan regarda les deux hommes en train de s'entre-tué. Il appuya sur une branche de ces lunettes transmettant un signal à la patrouille la plus proche. Il s'approcha des deux hommes, et leur dit d'une voie calme de se relever et de stopper cette bagarre. Les deux hommes arrêtèrent de se battre pour le regarder, les yeux meurtrières :

« De quoi j'me mêle, sac à merde.
- T'veux qu'on te foute ta branlée, pour t'apprendre à vivre, morveux...
- Je vous intime de vous calmer... Vous ne faites pas le poids... Johan avait les mains dans les poches, et les regarder sans émotions.
- Viens voir, papa. »

Le premier à s'être relevé, un homme aux cheveux blonds, la peau tannée par l'alcool et les bagarres, se jeta sur lui. Johan ressentie cette habituelle sensation de lucidité extrême l'envahir. Il évita le premier coup de poing avec aisance, son adversaire était ivre, le coup était mou et imprécis... Le deuxième coup vint de la droite, un crochet. Johan leva un bras et bloqua avec son avant-bras droit. Son pied et sa main gauche reculèrent, prenant appuis sur le sol, il donna un coup de poing gauche accompagné de tout son poing dans le ventre de son agresseur. Celui-ci poussa un grognement de douleur atténué par l'alcool et recula. Le deuxième ivrogne, un homme massif, à la barbe fournie et aux cheveux bruns, lui lança un coup de pied, que Johan encaissa grâce à son bras gauche, il saisit la jambe de la main droite, fermement. Le bruns essaya de se dégageait, il échoua, Johan l'envoya au sol, en lui balayant sa dernière jambe d'appuis. Un bruit de course se fit entendre au bout de la rue, et les militaires mirent en joue les trois hommes, Johan mit simplement les mains dans les poches, les deux autres hommes levèrent les mains.

L'officier se dirigea vers eux, pistolet à la main, pointait vers le seul homme, qui ne s'était pas rendu implicitement, Johan :

« Les mains en l'air, ou je tire !
- Ce serait une grave bavure... Johan était détendu, encore lucide.
- Je ne me répéterai pas une troisième fois, tes mains où je peux les voir !!! 
- Vous êtes vraiment bouché... Johan leva une main à son col, et en souleva le revers pour la deuxième fois de la journée... Je vous pris de m'excuser mais je dois y aller. »

L'officier était perdu... Que faisait un commandant ici ? Déjà qu'il avait croisé un autre gradé dans les parages, il y a moins d'une trentaine de minute. Il ne pris pas le risque de questionnait son supérieur. Il fit simplement signe d'embarquer les deux ivrognes. Johan continua de marcher sans se retourner sous le regard inquisiteur des passants.

----------------------------------------------------------------
Pharazon
Pharazon
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1700
Age : 33
Localisation : Au Pays des Bisounours
Distinction : Super distinction!
[Coco' Projet Athéna - Page 2 522164]
Date d'inscription : 14/04/2010

Projet Athéna - Page 2 Empty Re: Projet Athéna

le Lun 5 Déc 2011 - 18:47
Pas mal pas mal Smile (à part les fÔtes comme d'hab' :p)
J'ai cru que Johan allait se faire tirer dessus^^
Balbereith
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 27
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires Projet Athéna - Page 2 522164 ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Projet Athéna - Page 2 Empty Re: Projet Athéna

le Dim 25 Déc 2011 - 23:54
Mesdames, mesdemoiselles et messieurs ^^ Voici le cadeau de nowel, pas très excitant mais bon ^^

------------------------------------------------------------------------------------------
Le chemin jusqu'au pub fut assez court. La façade était en mauvaise état, mais pour les quartiers inférieures, c'était déjà bien. Un homme bien battit surveillé l'entrée, c'était un videur certainement, lorsqu'il vit approcher Johan, il le jaugea du regard et s'écarta sans un mot pour le laisser entrer. La porte grinça légèrement lorsque Johan la referma. Plusieurs personnes le regardaient avec un air hostile. Un certain malaise semblait peser sur le pub bien avant son arrivé. Les gens se détournèrent et recommencèrent à faire ce qu'ils avaient à faire, mais à voie basse... Johan défit la sécurité de son 9mm,discrètement. Il s'installa dans un coin sombre, les personnes a coté desquels il passait était mal à l'aise. Il entendit des sons de pas venir sur le coté, un peu précipitées, il ne lança pas de regard pour éviter que cela ne dégénère si c'était une fausse alerte... Il se prépara à une possible agression, mais la personne se contenta de se planter à coté de la table, jusqu'à ce qu'il daigne lever les yeux. Il leva les yeux lentement, un jean... Une femme, c'était une silhouette féminine, puis un blouson de cuir marron de bonne facture, puis un visage d'ange. Une femme blonde aux yeux bleu, elle lui sourit, ce même sourire , il eu un flash-back, ce sourire et l'armure noire... L'identité de cette jeune femme lui revint d'un coup, le Capitaine Spectrale Stella Bellifort ! Il se leva d'un coup :

« Je suis navré de vous avoir regardé ainsi, Cap...
- Ce n'est rien, je comprend que vous soyez prudent... Et appelez-moi simplement Stella
- Comme vous voudrez... Je vous invite un prendre un verre ?
- Ce n'était pas prévu que vous soyez là, mais volontiers. Elle s'assit en gardant la salle dans son champ de vision, elle fit un signe au comptoir. Le serveur approcha.
-Qu'est ce que je vous sers ?
- Un sirop grenadine, s'il vous plaît, repondit-elle.
-Une pression, blanche, s'il vous plaît. Puis le serveur s'éloigna. Je ne vous savais pas aussi sérieuse... Vous ne prenez pas d'alcool ?
-Pas pendant le service.
-Logique, je me demandais pourquoi vous étiez ici ?
-Évitons d'en parler. Elle baissa la voie et se pencha vers Johan qui apprécia son parfum, Je suis ici pour surveiller ce pub, nous sommes en plein milieu d'un gang, ce pub est un peu leur centre d'opération...
-Pourquoi mettre quelqu'un d'aussi gradé que vous sur une simple mission de surveillance ?
-La révolte va éclater dans les jours qui vont venir. Ce gang ne va pas tarder à frapper, d'après nos informateurs...
-Je comprends, elle se redressa et lui sourit comme si de rien n'était. Johan glissa la main dans sa veste pour dégager son 9mm pour avoir une prise en main plus rapide, il s'adressa au capitaine. Je vous remercie pour cette vilaine affaire d'il y a quelques jours...
-Ne vous en faites pas, je n’ai pas l'habitude de laisser les miens derrière. Vous vous sentez comment ? Votre rétablissement a été bien trop rapide pour être naturel...
-Je ne sais pas ce qui s'est passé, les médecins sont aussi perdus que moi... Mais j'aimerai en savoir un peu plus sur la personne qui m'a sauvé la vie. Lorsque j'ai commencé ma formation de commanderie, je n'ai pas entendu parler de vous...
-Vous voulez savoir comment j'en suis arriver là ?
-Exactement...
-Mes parents étaient des agents d'Armsystem, genre ceux que l'on ne montre pas...
-Des espions ?
-Non, pire, des assassins... A la base, j'étais destinée à les remplacer, mais disons que je n'étais pas la meilleure sur le plan de l'infiltration, par contre j'étais assez douée dans plusieurs arts martiaux... J'ai fini par attirer l'attention des commandos spectraux. »

Elle s'interrompit lorsque le serveur arriva avec leurs commandes, elle porta son verre a ses lèvres, but une gorgée, puis le posa. Johan sortit son porte feuille et paya. Le serveur partit sans un mot. Stella reprit là où elle s'était arrêtée :

« Le commandement centrale me fit intégrer leurs programmes d'entraînement... Dans mon unité, je me suis mariée, il y a deux ans, avec Gilles Foncourt...
-C'était le capitaine avant vous...
-Exactement, j'ai été mise en standby jusqu'à mon accouchement, une petite fille...
-Vous avez une fille ?
-Oui, mais pendant le cinquième mois de grossesse, mon mari est partie à la ligne de front 3, et il y ait tombé...
-Désolé, il est vrai que la perte de cette ligne de front a été une hécatombe...
-Les commandos déployés étaient là pour couvrir la retraite des soldats... En gros, c'était une mission suicide... Mais cela fait partie du travail.
-Je suis désolé... Je suppose que vous n'avez pas le temps de vous occupez de votre fille avec tout ce qu'il se passe en se moment... Au fait, elle se nomme ?
-Athéna Bellifort... Elle a maintenant un an et demi... Attendez... »

Son récepteur venait de vibrer, son interlocuteur devait annoncer des nouvelles graves car son visage devenait de plus en plus grave... Le récepteur de Johan se mit à vibrer, c'était le centre opérationnel :

« Commandant Mohr ? Ici, le centre opérationnel, des rebelles prennent d'assaut un bâtiment secret de notre partenaire, l'institut physico-quantique... Nous sommes désolé de vous exposez si tôt après votre sortie de l'Hôpital mais nous avons que vous et le Capitaine Bellifort sous la main. Nous vous transmettons les données...
-Entendu !
-Un escadron est en route vers votre position, Commandant, prenez le contrôle du pub, et dirigez vous ensuite vers les coordonnés de la cible. Ne faites pas de prisonnier, c'est un ordre directe de Monsieur Havre, il ne veut que des corps à enterrer, ce soir. Centre opérationnel, terminé !
-Commandant Mohr, terminé ! »

Le directeur venait de mettre à mort toute personne se trouvant dans ce pub, s'il n'avait pas plus d'information. Un icône se mit à briller sur le verre de ses lunettes, et un petit message arriva, l'informant de sa prise de commandement par un petit ''initialisation du champ de bataille'', puis par une vue 3D de la zone de combat estimé, une petite voix lui murmura ''Bienvenue, Commandant. '' Johan s’enfonça dans son fauteuil. Stella avait raccroché elle aussi, et restait immobile, cela ne servait à rien de s’exciter au milieu d'un gang hostile, certaines personnes se levèrent et se dirigèrent vers la porte, Johan scanna chaque personne se dirigeant vers la porte ; des membres du gang d'après la base de données... Il les marqua avec un verrouillage tactique... On entendit un crie dehors, lorsque le première homme sortit, puis une rafale de coup de feu. L'escadron était arrivé, et la panique entra dans le pub... Johan regarda Stella qui lui rendit son regard, Les deux officiers se levèrent, et sortir tout les deux leurs armes.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum