Partagez
Aller en bas
avatar
Zangther
Membre

Nombre de messages : 900
Distinction : aucune
Date d'inscription : 06/02/2013

Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Ven 6 Juin 2014 - 17:20
Suite à l'idée d'Elisa je propose un débat ou j'aimerais avoir les avis de ceux impliqués dans le sujet : http://www.rpgmakervx-fr.com/t16342-apprendre-le-rgss3-corp-du-script .

Les questions sont simples :
  1. Se doit-on de connaitre de son sujet et d'être expérimenté pour pouvoir faire un cours ?
  2. Ceci étant, si une personne expérimentée se permet de donner son avis sur ce cours, son avis à t'il plus de pertinence que celui d'une personne qui n'y connait rien dans le domaine.
  3. Si l'avis de la personne expérimentée dit que le cours est mauvais doit on dire que le cours est bon quoiqu'il aborde une manière de faire différente ?
  4. Est-ce que donner un avis négatif sur un cours donne le droit à certaines personnes de devenir agressives et de prendre de haut les personnes qui donnent leur avis sur ledit cours ?




Mon avis :
Pour moi, on se doit de connaitre ce dont on parle pour pouvoir espérer l'enseigner. On ne peut pas essayer d'apprendre aux autres quelque chose que l'on ne sait pas ou presque pas. Il ne s'agit pas juste de cela, il faut connaitre assez son sujet pour pouvoir vulgariser son propos afin que un large public puisse comprendre. En outre, la manière d'organiser son cours est importante aussi mais ce n'est pas le sujet abordé ici.

Maintenant, si une personne qui s'y connait sur un sujet se prononce je suis d'avis d'écouter ce que cette personne dit. Il ne faut pas se dire que cette personne vient juste pour foutre la merde ou pour faire valoir sa formation d'ingénieur trop cool. Surtout quand l'auteur du cours est en apprentissage des bases je doute qu'il soit bienvenu de rejeter des conseils et des recommandation (même si celle-la est "arrête de faire des cours"). Cette personne qui s'y connait a surement autre chose à faire que de décourager les débutants.

Donc si cette personne expérimentée dit que le cours est mauvais, il y a de grandes chances que le cours soit mauvais malgré toute la bonne volonté de l'auteur. Je pense qu'il est mal avisé de répondre qu'il s'agit d'une manière différente d'apprendre car si tel était le cas la personne expérimentée aurait su dire "Ton propos est correct mais j'ai des doutes sur ta manière d'enseigner". Eh oui, quand on a suivi des cours sur le sujet on sait par expérience ce qui est bon ou mauvais dans un cours (qu'il soit écrit ou oral). Donc si la méthode était mauvaise, c'est la méthodologie de l'auteur qui aurait été mise en cause et non son manque de compétence.

Pour finir, je doute qu'une critique puisse donner prétexte à certaines personnes à répondre avec véhémence pour défendre leurs potes. Oui, quand on s'y connait dans un domaine on a le recul nécessaire pour savoir ce que l'on peut faire et ce que l'on ne peut pas. D'où les réflexion "Si tu n'aimes pas, va faire des cours puisque tu t'y connais si bien" qui sont pour moi complètement hors de propos et emplies de stupidité. De plus, il ne faut pas ce sentir agressé quand ce que l'on a fait est mauvais : on ne peut pas être bon partout. Ce n'est pas parce que quelqu'un fait un tuto ou un cours qu'on doit forcément dire que c'est génial et que tout le monde aime ça. Des fois il faut prendre ses couilles à deux mains et oser dire que c'est mauvais tout en disant pourquoi. Afin de ne pas laisser l'auteur dans l'embarras et surtout indiquer aux lecteurs que le cours en fait n'est pas de bonne qualité et qu'il ne faut pas le suivre.


Voila, j'attends vos avis et cette fois évitez de péter un câble juste parce qu'on dit que c'est mauvais. Quand on a des diplômes dans le domaine de l'informatique, on a le bagage nécessaire pour donner son avis sur un cours. Oui, j'ai surement paru péter plus haut que mon cul mais si je dis que le cours est mauvais, c'est que le cours est mauvais même si vous êtes heureux d'avoir appris comment on faisait une classe (sans même savoir ce que c'est, d'où mon avis).
avatar
XHTMLBoy
Membre

Nombre de messages : 28
Localisation : Bruxelles
Distinction : aucune
Date d'inscription : 03/01/2012
http://funkywork.github.io

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Ven 6 Juin 2014 - 18:03
Je tiens à souligner que je suis entièrement conscient qu'un cours est une action bénévole et qu'il faut encourager les gens à en faire, mais je pense que les critères de jugement sur du tutoriels peuvent être similaire à ceux sur les screenshots.
Je suis globalement favorable à l'avis de Zangther, à exception près :

@Zangther a écrit:Pour moi, on se doit de connaitre ce dont on parle pour pouvoir espérer l'enseigner. On ne peut pas essayer d'apprendre aux autres quelque chose que l'on ne sait pas ou presque pas. Il ne s'agit pas juste de cela, il faut connaitre assez son sujet pour pouvoir vulgariser son propos afin que un large public puisse comprendre. En outre, la manière d'organiser son cours est importante aussi mais ce n'est pas le sujet abordé ici.

Je pense que la rédaction d'un tutoriel peut être une manière d'apprendre quelque chose, et je pense que ça peut aussi être très motivant. Cependant, peut être qu'une étiquette préventive serait requise, et surtout, il faut que l'auteur soit un prêt à recevoir une critique, tout comme je suis parfaitement capable d'accepter que mes scripts soient nuls ou autre.

Cela amène un autre problème, peut être que certains modérateurs sont beaucoup trop zêlés et veulent un petit peu trop jouer au dur en modérant comme des attardés Neutral ce qui est très dommage.
avatar
Kira'h
Membre

Nombre de messages : 588
Age : 23
Localisation : Devant mon écran... Si pas, dans mon jeu^^
Distinction : aucune
Date d'inscription : 25/02/2012

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Sam 7 Juin 2014 - 12:53
Euhhhh, je dois dire que je suis assez surpris. J'ai eu un manque d'activité sur le forum à cause
des examens et lors d'un petit passage sur les topics, je tombe sur celui-ci qui m'a amené à la source. Et je trouves que c'était une vraiment embrouille pas nécessaire mais après vous faites ce que vous voulez. Pour en revenir à ton Débat Zanghter, il est évident que (peut-être ne l'as tu pas fait exprès) tes questions ont été formulé de manière à ce que l'on acquiesce car qui oserait dire non??? On le prendrait pour un fou! Mais après, je tiens à mettre an avant la bonne foi de iVarlix car ce n'est pas tout le monde qui crée un tuto en RGSS3 pour la communauté ce qui est un plus pour chaque membre! Si il dit qu'il apprend aussi, en quoi est-ce négatif? Tout personne continue d'apprendre, un professeur peut apprendre de ses élèves non? Bref en tout cas, si tu as un avis négatif sur le topic, tu peux le dire mais tu n'est pas obligé de descendre:
@Zangther a écrit:Si tu apprends en même temps, pourquoi tu donnes des cours ?
Et j'ai donné quelques cours mais je ne pense pas avoir assez d'expérience pour expliquer correctement comment programmer. Je ne sais pas s'ils sont sur le forum.

Bon après si vous voulez je peux devenir pas content et défoncer un à un tous les scripts ou autre élément de programmation qu'iValix posterait mais je ne suis pas revenu pour ça.
Tu n'étais pas obligé de dire ça!
Mais ne vas croire que je suis en aucun point d'accord avec toi, certaines choses que tu as dites sont véridique!

@XHTMLBoy a écrit:Cela amène un autre problème, peut être que certains modérateurs sont beaucoup trop zêlés et veulent un petit peu trop jouer au dur en modérant comme des attardés Neutral ce qui est très dommage.
@XHTMLBoy: ça ce n'était vraiment pas nécessaire, ça ne sert juste qu' rajouter de l'huile sur le feu. Je ne sais vraiment pas à quoi tu pensais en écrivant ça mais c'est débile. Si tu n'es pas d'accord avec les décisions de Spywaretof, tu peux en discuter par MP avec Elisa comme elle l'a dit.
avatar
Zangther
Membre

Nombre de messages : 900
Distinction : aucune
Date d'inscription : 06/02/2013

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Sam 7 Juin 2014 - 13:50
Je suis désolé de le dire mais si, en qualité de programmeur, je dis qu'un cours est mauvais. C'est que c'est très certainement le cas. Avant de pouvoir donner des cours, il faut avoir un certain recul sur ses connaissances, choses qu'iVarlix n'a visiblement pas (ce n'est pas un mal, tout le monde à débuté un jour). Il faut juste comprendre que l'art d'apprendre la programmation à autrui n'est pas inné. Il faut déjà maîtriser correctement son sujet. Ce qui confirme mon avis, c'est le fait qu'une personne ait suivi le cours et n'aie rien compris. Personnellement j'ai tout compris parce que je le savais déjà mais un vrai débutant n'apprendra rien avec son cours.

Le débat pourrait aussi porter sur le fait d'avoir le "droit" de dire que quelque chose est nul quand l'on trouve que c'est vrai sans pour autant provoquer une levée de bouclier immédiate. Il a essayé, il s'est planté, tant pis c'est pas grave et personne n'en mourra. Il faut juste accepter que des fois y'ait des gens qui viennent et qui disent "désolé mais ça c'est nul". En plus c'est pas comme nous avions été directs et sorti "Ton cours c'est de la merde, faire les deux premiers tutos C# sur le site du zéro ça ne suffit pas pour se proclamer programmeur, va te pendre sale con". On a souligné les points négatifs et invité l'auteur à apprendre d'avantage avant de se lancer dans les cours.

Faire un cours en apprenant, c'est possible. Personnellement lors de certains cours, j'ai du faire des exposés pour expliquer des sujets que je ne connaissais pas et c'était vraiment très intéressant et instructif. Malheureusement, dans le cas d'iVarlix, il ne s'est même pas renseigné sur la différence entre Ruby et RGSS/2/3. Il dit faire un cours de RGSS3 alors qu'il fait un cours de Ruby. Il n'explique pas comment faire, il montre comment faire. Au final, les gens qui voudront se lancer n'y arriveront pas.

Et, si j'ai fait exprès de poser les questions dans ce sens car pour moi c'est ce qui s'est passé. On m'a accusé d'être méchant alors que je donnais mon avis sur un cours avec tout la légitimité que mon (futur) métier me donne. Pourtant, d'autres s'insurgent et disent le contraire alors qu'ils n'y connaissent surement rien. Voila pourquoi pour moi ce débat et ce qui s'est passé sur ce sujet sont absurdes et n'auraient jamais du se passer comme cela.

Morale de l'histoire : Scripteurs redescendez sur terre. Ce que vous faites n'est pas parfait et donner des cours c'est pas facile. Acceptez la critique et au lieu de pleurer quand on vous dit que vous faites de la merde demandez pourquoi et faites en sorte que la prochaine fois vous ne ferez pas la même erreur. Il y aura toujours quelqu'un de plus fort que vous. Sauf Morsay, lui est tout en haut.
avatar
Spytje
Administrateur

Nombre de messages : 5899
Localisation : La terre
Distinction : Spiraliste [Korn']
Forestia : Projet du mois juillet 2014
Papy Pulkigrat [Yama']
Date d'inscription : 16/03/2008

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Sam 7 Juin 2014 - 14:07
Cela amène un autre problème, peut être que certains modérateurs sont beaucoup trop zêlés et veulent un petit peu trop jouer au dur en modérant comme des attardés Neutral ce qui est très dommage.

XHTMLBoy je te prierais d'arrêter tes commentaires déplacés, je te trouve très impoli et crois moi tu perds ton temps Smile
avatar
Zangther
Membre

Nombre de messages : 900
Distinction : aucune
Date d'inscription : 06/02/2013

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Sam 7 Juin 2014 - 14:23
Oui mais pas de HS s'il te plait, ici c'est pour débattre.
D'ailleurs, tu avais un avis sur le sujet, souhaites tu en parler ici ?

Perso je voudrais vraiment comprendre si les gens qui ont participé à la discussion originale pensent toujours comme ça maintenant que mes motivations sont explicitées.
avatar
Eekoun
Membre

Nombre de messages : 86
Distinction : aucune
Date d'inscription : 06/03/2014

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Sam 7 Juin 2014 - 16:22
machin a écrit:Mais après, je tiens à mettre an avant la bonne foi de iVarlix car ce n'est pas tout le monde qui crée un tuto en RGSS3 pour la communauté ce qui est un plus pour chaque membre! Si il dit qu'il apprend aussi, en quoi est-ce négatif? Tout personne continue d'apprendre, un professeur peut apprendre de ses élèves non? Bref en tout cas, si tu as un avis négatif sur le topic, tu peux le dire mais tu n'est pas obligé de descendre:
La bonne foi ne justifie absolument pas de dire des bêtises.
avatar
testa
Membre

Nombre de messages : 16
Distinction : aucune
Date d'inscription : 08/06/2014

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Dim 15 Juin 2014 - 17:03
EN MODE OSEF DU NEGRO.


Se doit-on de connaitre de son sujet et d'être expérimenté pour pouvoir faire un cours ?


Question fort intéressante. JE pense qu'il faut au minimum maîtriser son domaine pour enseigner. Sinon demandons à des lycéens incapables de faire des cours pour leurs semblables. Je ne pense pas que cela serait productif. Ne pas maitriser son sujet c'est faire apprendre un ramassis de conneries. Juste à regarder ici, bim un tuto pas maitrisé c'est faire apprendre des conneries. Exemple le lien de zangou, le tuto de heaven qui apprend à faire l'inverse de ce qu'il faut faire. MAITRISEZ VOS SUJETS AVANT DE FAIRE DES COURS SINON CEUX QUI VONT VOUS LIRE AURONT APPRIS À FAIRE LA LOUTRE ET PAS LE DOMAINE RECHERCHÉ.


Ceci étant, si une personne expérimentée se permet de donner son avis sur ce cours, son avis à t'il plus de pertinence que celui d'une personne qui n'y connait rien dans le domaine ?

Oui : la connaissance prévaux sur l'amitié. Si vous voulez apprendre la physique quantique, vous allez vous diriger vers les sciences et non la philosophie. Alors agissez avec LOGIQUE quand quelqu'un ayant de l'expérience de la connaissance et maitrisant le domaine vous parle.

Si l'avis de la personne expérimentée dit que le cours est mauvais, doit-on dire que le cours est bon quoiqu'il aborde une manière de faire différente ?

Les scientifiques ont dit que les excréments ne sont pas de la nourriture. Pourtant certaines personnes en mangent. Y a des débiles profond un peu partout. Faut pas pousser à dire que du positif dans la vie BIZOUNOURS LAND c'est pas ici.

Est-ce que donner un avis négatif sur un cours donne le droit à certaines personnes de devenir agressives et de prendre de haut les personnes qui donnent leur avis sur ledit cours ?

Donner un avis négatif reste un avis. Celui qui dit non n'a pas pas toujours tort. Apprenez à lire. Je vais faire dans le subjectif pour une fois et parler de mon expérience. Récemment, j'ai commenté un tuto en disant qu'il est faux. Ce qui est le cas car faire apprendre l'inverse de ce qu'il faut faire, c'est faux. Si lors de votre permis on vous dit "mettez le clignotants gauche pour tourner à gauche" et si vous mettez à la place le droit le jour de l'examen ... il va se passer quoi : l'examinateur te dira t'il que tu as tort ou que ce n'est rien c'est qu'une petite faute de rien du tout que tu as le droit de te tromper et que cela arrive ?

-----

Se doit-on de connaitre de son sujet et d'être expérimenté pour pouvoir faire un cours ?

J'ai demandé l'avis de ma compagne, qui est artiste. Voici sa réponse pour les tutos :


Non seulement il faut connaître son sujet mais il faut connaître plus, au delà de son sujet.


Bien entendu, il faut être pédagogue, c'est la première chose qu'on espère voir. Se montrer pédagogue peut parfaitement être indépendant de la maîtrise du sujet. On peut enseigner peu mais d'une "bonne" manière. La présentation y aide grandement, il existe des guides et des tutos de tutoriels. Il est très rare que je rejette un tutoriel pour sa présentation ou son écriture.

Les gens font des tutos de différents types qui souvent se recoupent mais on peut distinguer facilement :

- les "astuces" par exemple : "3 façons rapides pour visualiser des erreurs d'anatomie"
- les "cours" par exemple : "bases du dessin en perspective"
- les "progressions" par exemple : "les étapes qui m'ont mené à faire x oeuvre"
- les "commentaires" par exemple : "dans quelles conditions je fais des photos de stock"

Ce sont l'expérience, l'expérimentation et la réflexion personnelles qui vont définir la qualité du tuto. Ces choses permettent de traiter son sujet à la fois en largeur et en profondeur. Il est rare de faire un tuto sur quelque chose d'absolument entièrement nouveau, qui ne serait lié à aucun autre domaine déjà abordé dans un autre tutoriel. (Par contre il est inutile de faire un tuto sur un sujet déjà abordé mille fois et pour lequel on n'apporte absolument rien de nouveau. Exemple "comment faire un oeil de manga". ) Même si le contenu du tuto est un reprise d'autres choses disparses, les avoir rassemblées en un ensemble pertinent, montrer ses méthodes, ses priorités, ses préférences, ses astuces... personnelles, expérimentées et éprouvées est ce qui donnera de la valeur ajoutée au tuto.

Un bon tuto sait expliquer par quelle manipulation exacte on en vient à un effet particulier, le détail par lequel tout est expliqué influencera directement sur la qualité du tuto. Un tuto qui dit "j'obtiens ça" mais ne dit pas comment alors que c'est le sujet a peu de valeur, c'est juste une exposition d'un résultat. On attend d'un tuto et particulièrement d'un cours, d'être exact et fiable. Les tutos les plus appréciables sont ceux qui parleront avec détail mais aussi dans la largeur de leur sujet. Un tutoriel sur "les cheveux" sera large, il traitera probablement des cheveux courts et longs, des cheveux lisses ou frisés, des cheveux de différentes couleurs et on appréciera qu'il parle en plus des tresses, des torsades, des dégradés, des mèches...


Lorsque je regarde les tutoriels, je ne regarde pas uniquement ce qui est écrit et qui répond directement au sujet, il y a plus à voir que cela. Si les exemples ne montrent pas assez l'effet de ce qui est enseigné, le tutoriel n'est pas convaincant, il sera rejeté. Si je vois une erreur dans ce qui est présenté, le tutoriel est rejeté. Par exemple, si un tutoriel sur le mélange des couleurs montre un image finale manquant de contraste, je ne garderai pas dans mes fichiers ce tutoriel. Je ne le recommanderais pas à une personne qui débute car elle risquerait d'avoir cette image de tuto comme référence et de penser qu'il faut faire des images manquant de contraste, que c'est cela qui est bien, même si le sujet initial est bien traité.

Un excellent tuto doit être juste, convainquant, avoir une valeur ajoutée et le best du best : savoir motiver les gens.

Pour faire un bon tuto, il faut maîtriser son sujet et bien plus encore.
avatar
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 25
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Lun 16 Juin 2014 - 21:56
En personne extérieure, je m'incruste ^^

C'est bien d'avoir ce débat puisqu'il est tenu même au niveau de l'enseignement supérieur en ce qui concerne les méthodes pédagogiques et la place du professeur. Je vais donc rester très général sur la question ^^, bon courage.

Il est clair qu'avec les nouvelles technologies de l'informations, la place de l'expert-professeur est fortement remise en cause car il peut être facilement remis en question par une simple question posée à Google ou des database plus spécialisées. De plus, ces même database permet d'avoir accès à l'information en quelques clics ce qui rend le cours théorique inutile car l'information est facilement accessible et de manière bien plus détaillée que le permettrait un cours classique.

Nous pouvons par contre remarquer que la plupart de ces supports sont objectif lorsqu'ils sont sérieusement réalisés, or la place du professeur est à la fois d'instruire et d'éduquer dans la conception classique de sa mission. Ainsi les supports d'informations ne remplace que la partie instruire de la mission du professeur qui lui est subjectif sur les résultats connus. Nous pouvons conclure que la nouvelle façon d'enseigner serait de se focaliser sur la partie subjective du professeur, c'est à dire de comment exploiter les connaissances qui sont devenues accessibles. La nouvelle mission du professeur serait donc donner une plus valu à ces supports, son expérience permettrait de pointer du doigt des points difficiles (de montrer ce que l'on appelle des artefacts dans son domaines) et de mettre en place des méthodes de contournement et des solutions pour passer outre ses artefacts (comme par exemple le recouvrement spectral en théorie du signal, l'expert pourra donc montrer l'existence des filtres anti-repliement ou les problème d'énantiomères en pharmacologie [l'un est le médicament mais l'autre est ultra toxique, exemple : thalidomide], l'expert pourra présenter des méthodes de séparation). L'expert ne doit plus être un vecteur qui transmet un savoir théorique mais qui doit montrer l'application de ces connaissances et les expliquer en cas de besoin.

Tout cela pour répondre au : Pour faire un cours, il ne faut pas être expert théorique mais plutôt savoir utiliser des connaissances. Même si on ne connait pas son domaine à fond, une personne qui connait 2/3 trucs mais qui est capable d'identifier des problèmes et des trouver une solution avec ces 2/3 trucs est une personnes valables pour faire un cours sur ces solutions. Après il se peut qu'un expert dise : "Et si fait ça, c'est plus rapide et c'est plus propre." et bien c'est une nouvelle solution. Mais n'oublions pas qu'en informatique, tout par de l'incrémentation et de la comparaison. Donc il se peut que la simple ligne est le raccourcis optimisé par des gens qui y ont passé des années de la solution proposé par le nouveau.

Donc un cours utile pour moi, c'est un lien vers les connaissances théorique à avoir sous les yeux. Puis des explications et des applications et non pas un copier coller épuré. La personne doit faire valoir sa pratique.

Je répondrai ici à la dernière question : Nous sommes en société, certes c'est humains d'avoir des divergences de point de vue et il est normale que des conflits prennent forme (heureusement, sinon le monde serait terne à mon gout) mais je répète vous êtes en société et le respect de l'autre est une règle et chacun mérite le respect : VOUS N'ETES PAS DES ANIMAUX !!!

Cordialement.

EDIT : je suis bien conscient que c'est mon premier post depuis au moins 6 mois XD Changement d'avatar et de signature pour l'occasion ^^

EDIT2 : En mettant mon grain de sel, niveau modération : j'ai eu ma période zélé, ma période cool et ma période cool mais main de fer : le forum s'auto-régule pas mal mais pas besoin que des membres prennent une casquette qu'ils n'ont pas. Un coup de guillotine de temps en temps quand ça va trop loin et pas besoin de plus, sinon le dialogue règle la plupart des soucis.


Dernière édition par Balbereith le Lun 16 Juin 2014 - 22:15, édité 1 fois
avatar
Grimimi
Membre

Nombre de messages : 32
Age : 21
Localisation : Belgique
Distinction : aucune
Date d'inscription : 30/08/2012
http://www.biloucorp.com/BCW/Grim/

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Lun 16 Juin 2014 - 22:11
Babelreith a écrit:tout par de l'incrémentation et de la comparaison
Non. C'est vraiment faux.
Sinon je trouve tout ce blabla bien dommage pour conclure tellement à côté de la plaque...
avatar
Spytje
Administrateur

Nombre de messages : 5899
Localisation : La terre
Distinction : Spiraliste [Korn']
Forestia : Projet du mois juillet 2014
Papy Pulkigrat [Yama']
Date d'inscription : 16/03/2008

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Lun 16 Juin 2014 - 22:20
Sinon je trouve tout ce blabla bien dommage pour conclure tellement à côté de la plaque...

Tu peux peut être développer ? ...
avatar
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 25
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Lun 16 Juin 2014 - 22:20
Hum ? Et la machine de turing qui est la base de la base de la base, ne faisait que aller à gauche ou à droite (incrémenter ou décrémenter) et à lire (et donc comparer son code à l'information sur une bande) et écrire. De plus, les microcontroleur ne sont basé que sur ça même maintenant (sauf que la lecture la bande se fait sans aller à gauche ni à droite mais en libre accès à par les registres d'états), incrémenté le programme counter lire les data et les envoyé à l'unité logique... Ah si j'ai oublié le booléen, mea culpa.
avatar
Grimimi
Membre

Nombre de messages : 32
Age : 21
Localisation : Belgique
Distinction : aucune
Date d'inscription : 30/08/2012
http://www.biloucorp.com/BCW/Grim/

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Lun 16 Juin 2014 - 22:32
Alors premièrement, la base de la base n'est absolument pas la machine de Turing. Ensuite, pourquoi de mon point de vue, ce message est à coté de la plaque, c'est qu'il prend partit de manière absolument idéologique une position hors contexte en occultant complètement la question du débat, retournant de manière un peu douteuse "doit on être expert et accepter la critique de plus informé" en "tout le monde peut être plus informé" suivi d'une considération sur ce qu'est un bon cours. Pour terminer sur un jugement de la forme, particulièrement arbitraire (et visiblement avec bien peu de contexte). La suite du message, l'edit, est assez oppressant, et il ne faut pas de "casquettes" pour remarquer qu'un tutoriel est douteux, ni même, selon la charte du forum, de casquettes pour critiquer de manière constructive.
avatar
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 25
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Lun 16 Juin 2014 - 23:43
Si tu veux on peut remonter au automate finis mais là on est extrêmement loin des ordinateurs... mais là il y a plus que de la comparaison ^^

il prend partit de manière absolument idéologique une position hors contexte en occultant complètement la question du débat, retournant de manière un peu douteuse "doit on être expert et accepter la critique de plus informé" en "tout le monde peut être plus informé" suivi d'une considération sur ce qu'est un bon cours.

Si tu veux que l'on reste purement dans le contexte de ce débat, ce topic serait simplement un procès ou un défouloir.

Ensuite quant au fait de partir de la question et de revenir pour toi, de façon douteuse, je vais expliquer ma méthode (je précise que nous sommes ici dans un endroit où il n'y a pas idolâtrie du professeur, pas comme au collège ou au lycée où on te dit : je suis pas d'accord sur ça, tu réponds : c'est le prof qui a dit...) :
Un cours c'est quoi : un prof et des élèves dans un même lieu qui partagent des connaissances.
Le but d'un professeur est de transmettre le plus efficacement un savoir (contenu). Pour transmettre au mieux, il faut que les élèves soient réceptif (on veille alors à la qualité du contenant, plus facile de suivre un cours d'économie en étudiant le marché des Cadillac rose que de voir un prof aligné ces formules)
Ensuite quel est le contexte : Nous sommes à l'ère du numérique, les élèves sont nés avec une souris dans les mains et les moteurs de recherche dans le cerveau... Alors qu'est ce que tu fais lorsque tu es en amphi, que tu ne comprends pas trop le concept que te présente le prof et bien tu consulte internet sur ta tablette ou ton ordi. Tu es chez toi, tu lis ta prise de note, tu ne comprends pas, tu cherche sur internet et là s'il est pas d'accord avec le prof ?
Dans tout les cas, il y aura une consultation informatique et une lecture de source extérieur, cela reste le même principe que les bibliothèques il y a 20 ans mais maintenant c'est facile.

Donc tu veux transmettre un savoir avec un contenant pour maximiser l'efficacité alors que éventuellement, tu peux être en compétition avec des ressources informatiques.

Donc si tu reste sur des méthodes traditionnelles, tu entre en compétition avec la ressource informatique, c'est à dire toi face au N autres experts qui publie leurs travaux sur internet, l'étudiant ne fera pas deux fois le même travail c'est à dire lire ton cours et lire internet. Les élèves ont des périodes favorables à la réception des connaissances, c'est ce qu'à montrer les statistiques de consultation des MOOC et ce n'est clairement pas en journée. En journée, tu dois être actif et non passif, tu es plus réceptif sur des sujet de courte période (1h max) ensuite il faut changer de sujet pour garder une concentration optimale, etc.

Donc méthode traditionnelle + moment de réception basse + ressource informatique qui est consultable quand tu veux -> les élèves ne t'écoutent pas. Il faut changer la manière d'enseigner.

Pour que les élèves t'écoutent et donc que tu remplisse ton objectif d'efficacité (et c'est ce qui définie un cours réussi et pas une bonne moyenne à une évaluation), tu dois leur fournir quelque chose qu'ils ne trouveront que difficilement sur internet. C'est à dire ton expérience ce qui fait complètement abstraction de ton expertise théorique. En partageant ton expérience (vrai à un haut niveau, mais moins vrai lorsque l'on s'intéresse à la base) et non plus une expertise théorique, les élèves sont obligé de t'écouter puisque par définition, tu as une expérience unique et pour comprendre ton expérience, ils sont obligés d'acquérir des compétences théoriques.

Exemple personnel : Un mathématicien du CEA Cadarache (Cadarache est l'un des 10 centres de recherche du Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives) vient nous présenter un logiciel qu'il a développé qui modélise les impacts d'un accident nucléaire sur la radioactivité des rivières et les répercussion à long terme, et bien il nous présentait ce logiciel, nous a expliquer tout ce qui était pris en compte, pourquoi, ce qu'il faisait au japon pour modifier des paramètres qu'il continuait à collecter à Tchernobyl. Et bien pour cela, tu dois apprendre pour une conférence de 2 heures, la notion de bassin versant, l’adsorption, l'absorption dans les milieux aquatiques et aériens, la mécanique des fluides et la base de radioactivité. Si tu ne connaissait pas, tu comprenais rien du tout à tout ce qu'il faisait et disait. Et lorsque tu regardais les objectifs de cette conférence dans les plaquettes pédagogique, le but n'était pas de nous montrer son logiciel mais de nous faire comprendre les interactions et les mécanismes entre les différents milieux d'un environnement. Objectif rempli : personne a décroché, tout le monde avait compris ce qu'il voulait nous transmettre et il y a eu beaucoup de question pour aller plus loin.

suivi d'une considération sur ce qu'est un bon cours.

Crois-tu être capable de définir ce qu'est le bon, le beau ou le bien ? Chacun à ça propre conception, ses propres goûts.

Pour terminer sur un jugement de la forme, particulièrement arbitraire

Simple rhétorique :
Quels jugements ne sont pas arbitraires ? (Ceux de Dieu s'il existe, le pourrait. Même la loi est arbitraire et est faite pour arranger le plus grand nombre ou ceux qui sont les décideurs, ceux qui tue leurs proches car ceci ne peuvent ni parler, ni marcher ou qui ne sortiront jamais du coma, les jugeait criminel ne serait il pas arbitraire alors qu'il épargne une vie de souffrance à ceux qu'ils aiment ?)

La suite du message, l'edit, est assez oppressant, et il ne faut pas de "casquettes" pour remarquer qu'un tutoriel est douteux, ni même, selon la charte du forum, de casquettes pour critiquer de manière constructive.

Là, j'ai pas compris à quoi tu faisais référence exactement.

J'espère avoir éclaircie ma méthode et pourquoi, j'en arrive à ma conception du bon cours et de qui est légitime pour faire un cours ^^
avatar
Grimimi
Membre

Nombre de messages : 32
Age : 21
Localisation : Belgique
Distinction : aucune
Date d'inscription : 30/08/2012
http://www.biloucorp.com/BCW/Grim/

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Mar 17 Juin 2014 - 0:22
Avant les automates finis en fait ... mais bon. (edit: par avant, je veux dire, euh, avant plus près de nous x) désolé pour la phrase foireuse)h
Je ne comprend pas le rapport entre tes messages, et le droit de dire des bêtises avérées (et d'en plus avoir la protection d'un modérateur qui avertit des gens constructifs). Excuses moi si je suis long à la détente.
avatar
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 25
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Mar 17 Juin 2014 - 0:48
Avant les automates finis en fait ... mais bon. (edit: par avant, je veux dire, euh, avant plus près de nous x) désolé pour la phrase foireuse)

Ah d'accord XD j'ai compris. Le truc là, que l'on nommait déjà ordinateur.

Je ne comprend pas le rapport entre tes messages, et le droit de dire des bêtises avérées (et d'en plus avoir la protection d'un modérateur qui avertit des gens constructifs).

Euh, alors je n'ai qu'un truc à dire :
Je vais donc rester très général sur la question
et
Si tu veux que l'on reste purement dans le contexte de ce débat, ce topic serait simplement un procès ou un défouloir.

J'ai donc écarter le contexte de la question et l'ai prise à part pour donner un plus large rayon que de dire machin avait raison ou bidule a bien fait de te lyncher la tête ce qui est peu constructif. Ensuite pour ça :
d'en plus avoir la protection d'un modérateur qui avertit des gens constructifs

Les question ne sont pas pertinente dans ce cas, les bonnes questions sont sur la méthode de modération et non pas les questions posées en premier post par Zang'.

Après libre à la modération qui a suivie l'affaire de faire amande honorable en révisant sa position ou non en discutant des circonstances et des propos en privée avec les intéressés mais ce genre de discutions n'a pas sa place ici. Nous sommes suffisamment grand pour régler nos problèmes à huit-clos et pas dans la court de récré (de toute façon, ça finit en loi martial ce genre de truc en publique).
avatar
Grimimi
Membre

Nombre de messages : 32
Age : 21
Localisation : Belgique
Distinction : aucune
Date d'inscription : 30/08/2012
http://www.biloucorp.com/BCW/Grim/

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Mar 17 Juin 2014 - 1:00
Mais donc tu comprends mieux ma position sur le fait que ta réponse est tout de même, bien qu'intéressante, assez hors contexte. Parce que ça ne répond pas du tout au débat. Et peut être, par soucis de pertinence aurait-il mieux valu éviter le HS (comme Spywaretof le demande assez souvent Very Happy) et faire un autre topic sur le rôle des médias dans l'apprentissage.

En fait je faisais surtout référence au lambda calcul, pas au métier à tisser de jaquard, qui dans le fond, ne fait que des additions. A noter que le Lambda calcul (typé, système F) est le premier langage turing complet... presque 20 ans avant la notion de turing complètude.
avatar
Crystal Noir
Membre

Nombre de messages : 10
Age : 40
Localisation : Auvergne
Distinction : aucune
Date d'inscription : 25/07/2014

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

le Ven 25 Juil 2014 - 16:03
Hello,

Je vais apporter ma petite pierre à l'édifice ici. J'ai suivi un peu et j'ai lu surtout pourquoi ce sujet a été créé.

Sur le fameux tuto, j'ai eu un peu le même sentiment que Zangther parce dans ce domaine, on ne peut pas par exemple parler de "classe" sans même en avoir expliqué ses fondements. C'est quoi une classe ? C'est quoi un objet ? C'est quoi une méthode (et pas une fonction...) ? Quelle est la différence avec une fonction ? C'est quoi l'héritage etc...etc...

Cet enseignement est compliqué dans notre passion car finalement le but (pour grossir) cela serait d'enseigner comment scripter en RGSS 3 par ex, et juste cela. Le soucis c'est que avant d'apprendre cela on est obligé de passer par la case théorique des fondements de la Poo, du paradigme objet etc...

Encore dans un langage de type procédural, une fois que tu sais ce qu'est une variable, et une fonction zou, c'est réglé il y a juste la syntaxe et un peu d'algo. Dans le cas de l'objet, c'est tout un process de conception avant même de "pisser" (expression courante chez les développeurs qui n'a aucune connotation vulgaire) ses premières lignes de code.

Donc je comprend la "frustration" de Zangther.

Pour ce qui est de dire "il faut absolument bien connaître son sujet", cela dépend sur quoi on fait un tuto. Effectivement si tu fais un tuto sur le langage RGSS 3 mais que tu comprends rien toi même à l'objet en général, ca va être chaud de l'expliquer forcément.

Mais ce n'est pas universel. En effet, par ex j'ai effectué un tutorial sur Sketchup à l'époque sur Youtube au fur et à mesure que j'apprenais à m'en servir ce qui a donné un tuto débutant fait par un débutant, et il a eu du succès.

Le but au final est de s'amuser avant toute chose et de partager son expérience. On peut partager en disant par ex "tiens pour faire telle chose, on peut le faire comme ca ou comme ca" par contre à partir du moment où on veut faire un tutoriel, il faut penser aux "bases". Ou alors dire clairement que le tutoriel demande à ce que les bases soient acquises. On peut aussi très bien imaginer un tutoriel qui explique des bases mais simplement sans non plus aller trop dans le détail.

Je pense qu'on peut tous partager ses connaissances et son expérience d'une manière ou d'une autre, quelque soit le niveau. Mais pour faire un tuto, le mieux est d'essayer de le structurer au mieux. Je ne dis pas avoir la science infuse ou faire mieux que tout le monde, je dis juste qu'il faut structurer, dire de quoi on va parler, les pré-requis etc.

Et voilà mon avis à deux cents.
Contenu sponsorisé

Re: Donner des cours dans un domaine quand justement on débute dans ce dernier.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum