Partagez
Aller en bas
avatar
freezia
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1734
Distinction : Elu membre de l'année 2009 haut la main.
Inventeur du Mapping Show.

caricaturatationeur de la comu'
[ Dudu']
Date d'inscription : 18/02/2008

Zeeshan : l'avènement des djinns [Garruk]

le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:41

Le plus prestigieux de tous les tournois se dévoile à vous : Avengear !

->Topic du Projet<-


****************************************************************

Garruk, anciennement Cloudstrife, a présenté le remake de son projet début mars dernier.
Le changement est radical car il ne conservera seulement l'entité "Djinn" dans sa toute nouvelle intrigue qui fait sortir 'Cloud' et 'Ayase' des débats pour une expérience à la sauce pokémon, très inspiré de DQ Monster Joker, présidé par Zeeshan, le nouveau protagoniste qui se veut plus austère et espiègle que son prédécesseur. La recette arrivera t'elle à faire redresser ce projet ?


****************************************************************

Dans un monde appelé Fabula et régit par un gouvernement apparemment bienfaiteur et protecteur, pullule de drôles de
créatures que l'on nomma djinn. Avec le temps, l'on réussit à trouver un moyen d'apprivoiser ces bêtes, leur dressage devint
alors une passion pour les individus qui les élèvent, on nomma ces derniers : Marauder.
C'est ainsi que le gouvernement à crée un tournoi annuel se déroulant sur l'île d'Arcadia, baptisé Avengear, qui rassemble la
majorité des Marauders de Fabula dans une grande compétition.
Zeeshan n'a jamais pensé devoir un jour y participer, mais la situation dans laquelle il se trouve ne lui laisse guère le choix
depuis qu'il a quitté la Garde Civile, et la fabuleuse récompense remis au vainqueur d'Avengear représente la solution à
ses problèmes.

****************************************************************


Voilà un bien curieux mélange des genres que nous propose Garruk qui emploi un vocabulaire qui se rapproche de digimon, pokémon et autres inspirations pour établir le champs lexical du 'maraudage' .
Le concept se basant au début sur l'obtention d'un djinn starter qui possède la capacité d'absorber l'ADN ce qui engendrera la création d'un répliqua de niveau 1 du djinn ciblé en combat, ainsi l'on va bâtir une équipe que l'on pourra renforcer en capturant des djinns plus rares et forts ou en fusionnant ses membres.
Parlons un peu plus de ces bêbêtes : Chaque Djinn possède, bien sur, ses affinités et ses faiblesses ainsi que des particularités au niveau de la palette d'action
disponible, cela sont distingués par potentiel de puissance selon des rangs qui vont de Disciple à Champion.
En affrontant d'autres Marauders, il sera également possible de soutirer l'ADN des adversaires, cependant tous ne pourront pas être exploités, il en sera de même pour les boss.
Le dispositif des rencontres n'est pas par fréquence aléatoires mais par poursuite sur map ( c'est assez tendance comme système par les temps qui courent), et plusieurs types de djinns sont reconnaissables selon leur couleur, outre les plus standarts qui respawn, il y a des puissants qui zones, des uniques que l'on ne peut combattre qu'une seul fois ou des plus inhabituels qui peuvent être amenés à apparaître à certains temps.


A ce jour, plus de 22 djinns sauvages
sans compter les fusions et les colorés.


Les premières minutes de jeu sont appréciables, on prend plaisir à découvrir le monde des djinns, de faire ses premiers pas sur l'île Salamandre, de composer son équipe et d'affronter les premiers dresseurs avec lesquelles ont a un contact qui met en scène l'affrontement qui va suivre sans forcément se retrouver nez à nez avec un PNJ qui dégainera dès le premier coup d'oeil.
Par la même occasion la découverte des lieux s'accompagne de celle du mapping qui avait déjà des fois montré ses qualités dans la précédente version du jeu et qui a, pour l'occasion, fait un vrai bon en avant avec un level-design plus structuré, des ambiances plus présentes, et des montages réussis, le tout s'accompagne d'une composition sonore plus ou moins bien introduite, cela dépend des oreilles de qui l'écoute.
Mais il n'est pas contestable qu'un investissement n'est pas été mis en oeuvre dans l'élaboration des maps qui a donc été revu, un enseignement tiré d'erreurs précédentes.
Mais si il y a bien quelque chose qui reste à travailler c'est l'univers de l'intrigue dans son ensemble : certes les événements et la mise en scène rythme la partie, mais l'absence de symbolisme et de représentativité visuel d'une société adapté à la population en partie Marauder fait défaut.
Et dans ce genre de jeu, il est assez important de situé le joueur dans son environnement pour plus d’immersion.
C'est ainsi que les distinctions vestimentaires ou l'apparition d'enseignes et d'éléments insolites sont encore à venir pour plonger un maximum au coeur de Fabula.


Les fusions sont un bon moyen
d'obtenir des espèces introuvables.


Le script de quêtes est identique que celui présent dans Acassia et sans en avoir un flot discontinu elle vous occuperons suffisamment, c'est une des panoplies du gameplay.
A même titre que durant votre exploration, vous retrouverez des bornes qui vous permettront de régénérer et switcher vos membres, certaines peuvent également vous reconduire au centre de commande d'Arcadia d'où, une fois découvert, par l'intermédiaire de la navigatrice, il vous sera permis de recommencer votre cheminement à partir de ces points. D'ailleurs, certes les soins sont gratuits dans les jeux de dressages, mais ne vous pensez pas pour autant invulnérable car les défaites vous coûteront la moitié de votre porte-monnaie, et ceux contre les boss entrainent le game over.
Les compétences extérieurs sont présentes également, certains djinns pouvant percer la pénombre avec leur vision et révéler des endroits cachés à l'oeil nu ou encore creuser un trou en un instant sur des sols travaillés. Justement, les concept des parchemins existes pour enseigner à vos djinns des compétences assignés, ainsi, vous aurez la possibilité d'apprendre à vos meilleurs djinns d'apprendre à soutirer l'ADN ou encore la fonction de téléportation en cas de pépin.
Dans le fond, ce qui pourrait paraître ennuyeux est le fait qu'un djinn obtenu ou des djinns fusionnés se retrouvent au niveau 1, mais là encore ce détail a été pensé, car il est assez aisé de monter plutôt vite les premiers niveaux, d'autant plus que si l'on fait preuve d'un peu d'astuce, il existe des lieux 'exprès' pour rehausser rapidement les niveaux sans non plus prendre trop de risques, ce qui fait qu'en quelques combats on peut vite faire monter un djinn au niveau 10, niveau assez potable pour continuer sur des chemins plus dangereux ou l'initier a des zones plus durs.


Des combats assez épurés mais dont le
thème musical peut devenir lassant.


Donc, avec les quêtes à accomplir vous aurez également le Fabula Palace, parc d'attraction avec plusieurs mini-jeux où il vous sera possible de remporter des lots exclusifs, les
donjons secondaires sont également disponible avec des énigmes sympathiques sans trop se casser la tête non plus, le challenge sera également de la partie avec des boss très
durs à battre ou des djinns dur à capturer.
Certains défauts restes encore à revoir comme des quêtes qui ne s'accomplissent pas pour le script une fois réalisés, ou encore le non obtention de l'oeuf du djinn capturé à la fin du combat, quelques djinns sauvages ne respectes pas le lapsus d'évasion laissé au joueur après une fuite ou ce fâcheux problème d'interface qui décale au cours d'un combat lorsque l'on annule l'action d'engager le combat, ou bien encore l'oubli accidentel d'enlever un événement de test system...
Et s'il reste vraiment quelque chose à corriger, c'est la grammaire et l'orthographe qui si ils ont fait des progrès, restent encore imparfaites.
On retiendra que le jeu ne nous a pas encore tout montré : dans le futur il sera possible de changer de leader afin d'entreprendre des actions impossible avec le personnage actuel, on aura accès à l'arène de combat avec plusieurs marauders de différent niveau et accéder au tournoi des iles Salamandre ( si cela n'est pas déjà possible...).



****************************************************************

Le Résumé



Ce changement de concept n'était pas une voie forcément évidente mais elle a l'avantage de sortir du lot, la majorité des éléments qui font un jeu de dressage ont été prisent en compte du fait que si l'on a déjà fait l'expérience auparavant, on y retrouvera assez facilement ses marques.
Les débuts sont jouissifs, avide de découvrir et le gameplay nous laisse pas mal de possibilités et de flexibilités pour une durée de vie qui s'annonce efficace pour une démo qui en fait déjà plus de cinq heures pour terminer la première île et un peu plus si l'on veut approfondir l'avancé du jeu au maximum.
Malgré ça, des soucis techniques subsistent encore et l’immersion reste le principal souci avec son manque d'illustration et de formalisation à un univers qui doit trouver ses repères définitifs.
Au final, est ce que l'on peut dire que le pari est gagné ? Je pense que oui, à force de travail le mérite est au rendez-vous, mais attention seulement de ne pas se reposer sur ses lauriers car il reste du travail, des retouches seront à faire en conséquence pour encore prendre du galon.


Les mauvais points :

* Une grammaire et une orthographe encore déplorable.
* Un univers qui doit être mieux approfondie.
* Des soucis techniques à remédier.


Les bons points :

* Un gameplay présent et complet.
* Une durée de vie qui s'annonce bonne.
* Une découverte du jeu agréable.
* Une difficulté assez bien jaugé.



Verdict : : Rang 4/6 -> A découvrir !


Dernière édition par freez' le Mar 3 Jan 2012 - 22:08, édité 4 fois
avatar
Garruk
Membre

Nombre de messages : 912
Age : 33
Localisation : Evreux 27
Distinction : The Master Show de 2011
Date d'inscription : 13/09/2009

Re: Zeeshan : l'avènement des djinns [Garruk]

le Jeu 4 Aoû 2011 - 16:41
Merci beaucoup pour le test Freezia.
Pour l'orthographe, je sais que c'est à revoir, je songe même à refaire une demande de recrutement pour remédier à ce problème.
Pour le décalage des fenêtres, j'en ai parlé avec Mist', mais bizarrement il n'a pas ce problème chez lui -_-, alors c'est un peu difficile à résoudre.
Pour l'univers, je travaille toujours dessus, ça manque assez d'information il est vrai.
Mon principal défaut, c'est de l'incorporer au fur et à mesure que j'avance dans ce projet, je repasse sans cesse sur le début, alors que je sais qu'il serait plus préférable de l'incorporer d'un coup.
Encore merci à toi.
avatar
dricc
Membre

Nombre de messages : 2752
Localisation : Lille
Distinction : Altruiste - Incarnation de la Patience [Mist']
Date d'inscription : 10/08/2009

Re: Zeeshan : l'avènement des djinns [Garruk]

le Jeu 4 Aoû 2011 - 16:59
Hum , ça m'a donné envie d'aller voir .

ça fait trés longtemps que je n'ai pas telechargé un jeu (j'ai été trop souvent déçu) .

Et oui , pour l'orthographe , il faut etre intransigeant . ça laisse une impression desastreuse et ça peux tout gacher .
C'est vrai que normallement il faut décider du scenar' entierement à l'avance et ne plus bouger d'un poil par la suite . Mais bon , c'est plus amusant de se laisser la liberté de changer en cours de conception .

EDIT : hum , megaupload refuse pour le moment le telechargement . ce sera pour demain .
avatar
Dirushee
Membre

Nombre de messages : 40
Localisation : Dans ton ***
Distinction : aucune
Date d'inscription : 01/08/2010

Re: Zeeshan : l'avènement des djinns [Garruk]

le Ven 5 Aoû 2011 - 19:46
@freezia a écrit:Au final, est ce que l'on peut dire que le pari est gagné ? Je pense que oui

Pas sur, son ancien projet était pas mal et avec le temps je pense que les défauts n'existeraient plus, mais quand je vois les gens inutiles surtout un qui passait son temps à le décourager, critiquer son projet jusqu'au point de faire un test pourrit, je parle du concurrent, forum bbactif pour les intimes.
Ton test est très bien rédiger, très agréable à lire, par contre j'ai fini toutes les quêtes sans avoir eu de problème, je trouve par contre que certains djinns pour leurs rang sont limite cheater, Wormillon, booro pour les mentors et Moubi, Griffonor pour les masters.
Je pense qu'il sera/deviendra incontournable, si il y est pas déjà au fil du temps.
avatar
ZangtherOld
Membre

Nombre de messages : 1711
Date d'inscription : 07/08/2009

Re: Zeeshan : l'avènement des djinns [Garruk]

le Ven 5 Aoû 2011 - 21:29
Le jeu à l'air d'avoir changé en bien. Ce test confirme que les remarques qui avaient été faites ont été prises en compte.
Je me ferais quand même mon propre avis en rédigeant un test qui devrait écraser l'ancien qui avait été assez sévère.

@Dirushee a écrit:quand je vois les gens inutiles surtout un qui passait son temps à le décourager, critiquer son projet jusqu'au point de faire un test pourrit, je parle du concurrent, forum bbactif pour les intimes.
C'est trop mignon de penser à moi mon chou <3
avatar
Zangichigo
Membre

Nombre de messages : 8
Age : 25
Distinction : aucune
Date d'inscription : 11/08/2011

Re: Zeeshan : l'avènement des djinns [Garruk]

le Dim 21 Aoû 2011 - 2:07
Petit bug détecté, enfin pour ma part, dans le premier village si l'on parle au chat qui tourne en rond, le jeu plante et ne trouve pas la ressource sonore nécessaire.

All member of rpgmakervx a écrit: Jamis content le Zangichigo
Contenu sponsorisé

Re: Zeeshan : l'avènement des djinns [Garruk]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum