Partagez
Aller en bas
Docteur Kojy.
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1210
Date d'inscription : 24/02/2008

Re: petit débat qui fâche

le Jeu 25 Mar 2010 - 22:05
Et moi je surinsiste sur le fait que leur donner plus de droits est insuffisant. Il faut leur en donner autant que pour les hétéros.
Et puis flute, quoi ! On a beau vivre dans un monde civilisé, y a toujours ce genre de préjugés. Pourquoi ? Parce que depuis tout jeune on nous "cache" l'existence de l'homosexualité (dans aucun bouquin/dessin animé pour gosse, tu trouveras un couple homo. Et puis les parents n'en parlent pas non plus). Enfin, les homophobes que je connais n'ont surement pas été éduqués par leurs parents de manière à le devenir. Seulement, quand ils sont gamins ils trouvent ça étrange/dégoutant puisqu'ils n'en avaient JAMAIS entendu parlé avant un certain âge. Ca leur tombe dessus comme ça. Ils voient ce que c'est, ça les fait rire parce que c'est "bizarre", et de fil en aiguille ils finissent par harceler les garçons légèrement efféminés à la sortie du collège.
Merde.
avatar
Invité
Invité

Re: petit débat qui fâche

le Jeu 25 Mar 2010 - 23:11
Moui, mais dans les bouquins pour enfants, je vois mal l'intérêt de caser un couple homosexuel. A la limite, si c'est adapté à l'histoire et que cela a une VRAIE justification, pourquoi pas. Mais je vois pas la moindre utilité à caser un couple homo pour avoir des quotas (d'ailleurs, j'ai toujours trouvé ça d'une connerie les quotas, mais affligeante. L'intention peut être bonne mais à mon avis, la discrimination positive, cela n'existe pas.). Disons que je vois difficilement l'utilité de glisser un rapport à la vie sexuelle dans un livre pour enfants. A moins que cela soit vraiment bien fait, mais à mon avis, aborder ce sujet risque d'être plus que délicat.
Que cela les fasse rire, ma foi, cela n'est malheureusement pas étonnant. L'homosexualité n'est pas la norme et tout ce qui sort de la norme, on sait très bien que cela attire les quolibets. La fin de l'homophobie, même avec la meilleure éducation du monde, hélas, je crois que ce n'est qu'une utopie.

Mis à part cela, je suis Zangther sur le mariage. Cela reste une institution avec ses "codes" et je vois mal cela changer. Peut-être qu'avec le temps, le PACS, lui, deviendra moins "impersonnel.
avatar
Berka
Administrateur

Nombre de messages : 1831
Age : 28
Localisation : Paris
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007
http://rpgruby.olympe-network.com

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 0:47
Bon... je vais par pur esprit de contradiction, apporter mon humble avis à ce sujet. Mais je vous mets d'ores et déjà en garde que je serai obligé de locker ce présent sujet au moindre débordement. Je ne veux pas de débat sur la religion. Donc vos comparaisons douteuses sur l’Eglise, le judaïsme et l’islam avec une secte doivent être proscrites. C’est d’ailleurs une erreur, confère la définition d’une secte.

Déjà mon opinion: contre, contre et... contre. Persiste et signe. Accrochez-vous, cela risque d'être long.

Concernant le mariage. D'abord, le Code civil impose actuellement que le mariage soit conclu entre sexes opposés. Mais ca... on peut le changer. La France interdit actuellement le mariage homosexuel, demandez à N. Mamère, il en a fait les frais. Quelques constats s'imposent:
- Les religions, quelle qu'elle soient se sont toujours opposées au mariage homosexuel.
- A preuve du contraire, on ne peut pas se reproduire entre individus du même sexe.

Maintenant, on va pouvoir raisonner.

On ne peut pas se reproduire entre individus du même sexe. Or, la religion définit le mariage comme une union de deux individus dans le but simple de se reproduire, de créer une nouvelle génération.

Dans sa valeur religieuse (j'exclus ab initio le mariage civil qui n'a aucune valeur sinon fiscale) le mariage est une institution cruciale, qui fédère, régule une société. On ne peut pas considérer le mariage essentiellement comme religieux. Mais la religion aide le mariage. C’est tout d’abord un engagement bilatéral, synallagmatique. Le mariage est le reflet de la volonté de deux individus de fonder une famille. Le mariage disparaît peu à peu, pour certains : symbole d’un abandon de liberté. A ceux là, je donnerai un bouquin de philo qu’ils puissent approfondir la notion de liberté. Tout ca pour dire que le mariage est une institution millénaire, un rite sacré, qu’il convient de protéger. Et ce, pour n’importe quelle religion. Mais le débat n’est pas vraiment là, quoique : c’est un ensemble. La question que vous avez soulevé me semble très intéressante : pourquoi ne pas privilégier le PACS au lieu d’un véritable mariage ? Je répondrai que c’est purement gratuit, pour casser le système. Le PACS offre quasiment les mêmes avantages que le mariage d’un point de vue fiscal. A fortiori, le PACS permet de virer l’époux ou l’épouse qui ne satisfait plus. Drôlement pratique dans notre société où l’on déblatère, où l’on glose sur notre liberté chérie. Liberté de rompre toute union, liberté de recommencer une histoire (liberté de foutre en l’air la vie de ses gosses). Pourquoi ne pas s’en contenter ? Le mal est plus profond est perfide. Sans vouloir tomber dans la thèse du complot, dans la spirale des conspirationistes, je pense que l’attirance du mariage pour les gays est purement et simplement un moyen de casser le système, de rompre une institution aussi vieille, qui gouverne et régule avec tant d’efficacité nos pauvres sociétés.

Je voudrais m’attarder plus longuement sur le pourquoi de l’homosexualité. Je n’ai pas la science infuse, je donne toujours l’impression d’avoir idée sur tout, mais je réfléchis pas mal. L’homosexualité est-elle par essence acceptable. Je tiens à vous prévenir, âmes crédules endoctrinées par la pensée unique (effets de manches), que je vais être franc. Que si ce que je raconte, vous pourrez me régler mon compte sur la CB. Mais je peux être franc car j’argumente.

Comment se développe l’humanité ? Vaste question qui présente une réponse évidente : en se reproduisant, oui, comme des bêtes, du microbe au baobab. Pour cela, vous sourirez devant tant de naïveté, il faut un homme et une femme. L’union entre individus d’un même sexe est anti-reproductif. Pourtant je veux bien croire qu’il existe un amour réel fort, et plus intense même que dans certains couples traditionnels. Je dis traditionnel volontairement car je pense que l’homosexualité est une anomalie, par opposition à la norme. La norme en science est ce qu’il y a de fréquent, de régulier, de constant. La normalité est ce qui va dans le sens de la nature, en l’occurrence le couple hétérosexuel. Ce dernier remplit la fonction substantielle de l’homme : la reproduction. Un homosexuel, privé de cette capacité est anormal (je ne porte pas de jugement de valeur, je raisonne en termes de statistique et de société). Donc exit toutes les opinions de quidam, d’homme de la rue, incapable de penser par lui-même (je suis très dur avec lui car il incarne le pire danger à mes yeux : la manipulation par la pensée unique. Il faut penser par soi-même. J’ai plus d’estime pour celui se trompe mais qui pense que celui qui recrache une vérité prémâchée, toute faite et dont bien souvent il ne décèle pas la bêtise). L’homosexuel est anormal, mais comment le considérer ? Je pense qu’il est proche d’un malade, c'est-à-dire que l’on peut trouver des raisons à ses agissements : un problème affectif, un milieu d’enfance, ou bien d’autres causes. Je ne crois pas à un quelconque facteur héréditaire. On cite souvent les grecs antiques comme homosexuels. Ceux-ci n’étaient pas homosexuels dans le sens d’aujourd’hui. Ils ne faisaient que voir dans un corps masculin nu une beauté naturelle.

Je pense également, mais cela peut être contradictoire avec ce que je pense plus haut, que chacun a sa part d’homosexuel. Je ne voudrais pas me lancer dans des considérations métaphysiques et freudiennes à une heure aussi avancée, mais il doit y avoir une pulsion, une libido gay. Je suis quasiment certain qu’une étude approfondie de ceci pourrait détruire bien des préjugés des défenseurs des gays. Au nom de leur « liberté » ils arrivent à sortir bien des énormités : « Les gays sont des gens normaux ». Leurs simagrées « j’suis hyper sensible, je prends une voix super aigue et je fais ma coquine » reflètent bien le réel problème émotionnel, psychologique dont ils sont sujets. L’homosexualité n’est pas un sentiment, les passions viennent après elle. Ce n’est pas le cas de tous les gays, heureusement. Ce qui m’amène au problème de cette manie de popularisation.

Mais ce que je rejette au plus haut point c’est la médiatisation gay (gay pride). On en a rien à foutre de ce qu’ils pensent. C’est tendre le bâton pour se faire battre. S’ils continuaient d’exister sans faire de vagues, leur problème serait peut être bien mieux accepté. Ils ont choisi la provocation, s’exhibant à poil dans les rues de Paris, s’assimilant à bien d’autres abominations : transsexualisme, SIDA… Complètement raté. De plus cela les radicalise encore plus, les détournant leur volonté de se faire une place dans la société vers un besoin de saper l’ensemble de la société, de détruire tout lien social avec de sinistres relents d’anarchie.

Enfin, le problème de l’adoption. Je suis naturellement contre, quelle surprise. Certes, je trouve qu’ils feraient de bons parents pour certains. Un enfant a besoin d’amour pour grandir et quand on voit certaines famille décomposées, recomposées puis redécomposées… Je pense surtout à l’équilibre de l’enfant. Comment peut-il avoir deux mamans ? deux papas ? Il a besoin de l’affection d’une mère et des conseils d’un père. Il doit voir la différence corporelle des deux. Et puis, même, il y a le regard des autres. Certains me diront que ce n’est du qu’à un problème d’intolérance des autres. Rappelez-vous mon développement sur le caractère de contre nature ! On ne peut pas forcer la nature à accepter ce qui lui rentre directement dans la figure.


Voilà tout ce que je pense. Je suis conservateur. Au risque de me répéter, et paraître horriblement facho, détestable capitaliste, mangeur d’enfants, j’ai encore quelques valeurs : la famille, l’amour sain et durable, l’engagement, la France, l’orthographe, le respect des anciens et des choses qu’ils ont créées, la vie. Je pousserai même le vice à affirmer que j’essaye d'être poli dans le métro. Je tente de comprendre le pourquoi des choses. C’est pourquoi mon explication peut sembler un peu éparse.


------------


Yak, ton argument "à l'image de Dieu" est faux, irrecevable car issu d'une interprétation théologique fallacieuse. Il faut bosser ça ! Sur internet y'a plus d'essais dessus, tu devrais trouver. C'est la tarte à la crème des erreurs, des lieux communs en matière de théologie chrétienne. Bon, je t'aide un peu. Ce n'est pas l'image dans son sens corporel, mais l'image de vertu. La notion de dignité, de respect, etc. Pour une fois on est en désaccord. Intéressant toutefois.

Kojy : on ne regarde pas les même chaines. Dès que tu zappes sur TF1 ils arrivent toujours à te caser un pédé dans la série, celui qui souffre de son état mais qui arrive toujours à aider les autres et se faire aimer. Quota quand tu nous tiens… Je suis contre les quotas, n’est-ce pas là une bonne forme de discrimination ? Petite réflexion pour la nuit : « Il faut leur en donner autant que pour les hétéros », et là, ce n’est pas un préjugé ? « les homophobes que je connais n'ont surement pas été éduqués par leurs parents de manière à le devenir » et là ? « harceler les garçons légèrement efféminés à la sortie du collège » et là encore ? S’agirait de grandir… hmm s’agirait de réfléchir soi-même Wink
avatar
ZangtherOld
Membre

Nombre de messages : 1711
Date d'inscription : 07/08/2009

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 1:08
Effectivement, Berka nous écrivait un roman xD

Je cherchais de quoi étayer ma thèse, bah voila qui est fait. merci Berka.
Un jour je serais peut être aussi capable de sortir des gros speechs argumentaires comme ça xD. De là j'ai encore du travail.
avatar
yakzawik
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1845
Age : 27
Localisation : Dans un trou perdu avec ma copine !
Distinction : Yakzawiki, l'encyclopédie libre !
[Elisa']
Force Zinzoline au fond de son coeur
Il est TROPDARKMECHAN
[Coco' ]
Date d'inscription : 31/05/2008

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 8:27
yakzawik a écrit:
ils seraient mieux perçus par les autres (hétérosexuels) qui les verraient moins différents.


C'est peine perdue. Ce genre de préjugés c'est aussi dur a changer dans les mentalités que les rapprochements blondes = bêtes, arabe = voleur c'est des stéréotypes encrés dans la conscience des gens et c'est surement pas près de partir quoi qu'on fasse.

C'est pour ça que j'ai dit "moins différents".

Ce n'est pas l'image dans son sens corporel, mais l'image de vertu. La notion de dignité, de respect, etc. Pour une fois on est en désaccord. Intéressant toutefois.

Va falloir que je m'explique donc ?
Lorsque je dis à l'image de Dieu, j'entends bien en terme vertueux et spirituel (en quelque sorte). En aucun cas physiquement.
D'ailleurs, lorsqu'on est gay, cela ne se voit pas physiquement (sauf si on le eut, mais là c'est différent).
On nous dit que dieu a créé l'homme à son image. C'est sa création. Il a créé des noirs, des blancs, des jaunis... Il en a fait ce qu'il voulait. Donc si certains son homosexuels, c'est en quelque sorte sa volonté (puisque certaines personnes sont fatalistes et pensent que tout est écrit... donc qu'ils sont homosexuels, c'est leur destin ils ne peuvent y couper).

Bref, je ne vois pas en quoi tu as pensé que j'aie dit que dieu avait créé l'Homme a son image physiquement parlant.
D'autant plus que Dieu doit être incroyablement polymorphe dans ce cas-là XD
D'ailleurs qui nous dit qu'il est anthropomorphe ? rien du tout. On peut dire qu'il est intangible, si on veut.

Leurs simagrées « j’suis hyper sensible, je prends une voix super aigue et je fais ma coquine »

Tu n'as pas introduit ta phrase je crois.
Ça fait un petit peu cheveu sur la soupe.
qui dit ça, les homosexuels ou les hétérosexuels ?
Puisque juste avant tu parles des hétéros.
D'ailleurs, ils ne sont pas si nombreux les homosexuels qui prennent une voix efféminée.
D'ailleurs, tu décrirais presque les transsexuels, ce qui est ma foi fort différent (même s'ils en profitent pour tenter de coucher avec des hommes).

On cite souvent les grecs antiques comme homosexuels. Ceux-ci n’étaient pas homosexuels dans le sens d’aujourd’hui. Ils ne faisaient que voir dans un corps masculin nu une beauté naturelle.

Est-ce être homosexuel que de trouver le corps d'une personne du même sexe que nous beau ?
Dans ce cas-là je suis homosexuel. Il m'arrive de trouver beaux certains mecs, de trouver beaux certains corps. Non pas qu'ils m'attirent, mais ce n'est pas désagréable à voir.
A cette époque, il ne faut pas oublier que la taille du pénis était déterminante : plus il était petit, plus la personne était considérée comme sage.

Je pense surtout à l’équilibre de l’enfant. Comment peut-il avoir deux mamans ? deux papas ? Il a besoin de l’affection d’une mère et des conseils d’un père. Il doit voir la différence corporelle des deux. Et puis, même, il y a le regard des autres. Certains me diront que ce n’est du qu’à un problème d’intolérance des autres. Rappelez-vous mon développement sur le caractère de contre nature ! On ne peut pas forcer la nature à accepter ce qui lui rentre directement dans la figure.

Là on est d'accord.

Sache cependant qu'il n'est absolument pas contre-nature d'être homosexuel.
Si on suit la Nature... et la nature.
Tous les animaux (ou presque) sont bisexuels (suffit de voir les chiens qui sautent au cul de n'importe quel autre chien ou chienne par exemple), soit hétérosexuels et homosexuels à la fois. L'Homme n'est finalement qu'un animal doué de raison.
Sa raison lui permet cependant de choisir, de réfléchir.
C'est ce qui l'amène le plus souvent à choisir entre l'homosexualité et l'hétérosexualité (ou à rester bi comme la nature le voudrait).
C'est ma vision des choses.
avatar
Alexdream
Membre

Nombre de messages : 1400
Age : 29
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 02/03/2008
http://alexdream.canalblog.com/

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 9:21
Moi je suis pour le mariage parce qu'aprés tous pourquoi les hétéro aurait le droit de se marier et pas les homos par contre je suis contre l'adoptions d'enfant pour les protéger parce que sinon ils se feraient insulter de fils de gay.
avatar
Berka
Administrateur

Nombre de messages : 1831
Age : 28
Localisation : Paris
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007
http://rpgruby.olympe-network.com

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 14:29
Bien vu yak. Pour ma phrase j'ai du effacer un paragraphe l'introduisant, je devais trouver ça long.
D'ailleurs, je sais pas ce qui se produit, mais t'oublies pas mal de mots dans tes phrases Wink

Les animaux ne sont pas bisexuels pour la plupart. Souvent ce fait relève plus d'une relation de force, d'une démonstration de puissance plutot que d'un réel acte sexuel. M'enfin, je m'y connais pas trop là dessus.

L'Homme n'est finalement qu'un animal doué de raison.
Intéressant: Si l'Homme est doué de raison, ce que l'animal n'est pas pourvu, il y a dès lors différence entre homme et animal. On peut affirmer que l'homme est seul doté de raison, ce qui peut l'exclure de la définition d'animal. Mais ce n'est pas le présent sujet.

Mais je pense que tu n'as pas saisi, ou je n'ai pas bien expliqué ma notion d'utilité. Est naturel un comportement qui se justifie par l'utilité. La nature est l'essence de la chose, son début et son aboutissement. Chez la nature de l'homme, le commencement est la naissance, issu d'une reproduction et sa fin sa mort, s'étant reproduit. Bien entendu je n'impose pas la reproduction à tout homme, mais la fonction utile, nécessaire et primaire de l'homme est de continuer son espèce. D'où le caractère naturel de la reproduction. Un individu qui ne se reproduit pas est contre nature, c'est une sorte de passager clandestin en sociologie. Je ne dis cependant pas que c'est condamnable.
avatar
yakzawik
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1845
Age : 27
Localisation : Dans un trou perdu avec ma copine !
Distinction : Yakzawiki, l'encyclopédie libre !
[Elisa']
Force Zinzoline au fond de son coeur
Il est TROPDARKMECHAN
[Coco' ]
Date d'inscription : 31/05/2008

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 19:21
D'ailleurs, je sais pas ce qui se produit, mais t'oublies pas mal de mots dans tes phrases

J'ai dû me presser, le travail m'attendait ^^"
Et encore, si les mots étaient les seuls absents...
Mes propos n'étaient aucunement argumentés. Et il y a un faute d'orthographe à presque chaque ligne...

L'Homo erectus était à la base plus proche de l'animal que l'homo sapiens sapiens que nous connaissons.
Par la découverte du feu, la cuisson des aliments et la création d'outil avec ses doigts (et ses pouces opposables), il a su se distinguer.

Mais les animaux ont toutefois un cerveau, ne l'oublions pas. Ils peuvent aussi réfléchir ou avoir des sentiments. Le processus de l'imitation est leur méthode d'apprentissage (-un petit peu comme nous).
Ils demeurent néanmoins constamment naturels. nous acquérons une culture : un langage, une raison qui se développe, nos créations diverses...
C'est en cela que nous nous distinguons du règne animal.

Je comprends où tu veux en venir.
D'après toi, le mariage vise à unir deux personnes de sexe différent. Ces derniers se doivent de se reproduire, assurant la survie de leur espèce.

Donc, uniquement parce qu'il est contre nature d'aimer une personne du même sexe que nous et que cela est interdit par la loi, tu es contre, si je résume (grosso modo) ?
avatar
XakuX
Membre

Nombre de messages : 1263
Age : 24
Localisation : là où tu n'auras jamais l'idée de chercher !
Distinction : * Bougre d'âne


Le bizu' à son Coco'
[Coco' Smile]

Membre aux désirs inassouvis de domination mondiale. [Maître du destin]
Date d'inscription : 13/12/2008

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 20:32
Bon, je ne vais pas rentré dans les détails comme l'a si bien fait berka (malgré que l'engouement m'en chante, je n'ai pas eu le temps de tout lire ^^') mais je vois tout de même une chose:
Si le mariage avait la même considération que le PACS à la différence que celui-ci se fait sous le nom de dieu, je n'y aurais vu aucun mal, les homos se paxerait seulement, et ce ne serait pas plus mal (après, on va pas rentrer dans les "homosexuels chrétiens", parce que là, c'est un vrai bordel) mais malheureusement le PACS, bien que proche du mariage, n'a pas EXACTEMENT la même valeur d'un point du fiscal et de reconnaissance publiques (enfin du moins, dans un reportage que j'ai put choper il y a un peu moins d'un an sur le sujet). Il est donc normal que les homos revendiquent ne pas jouir des mêmes droits que les hétéros
avatar
ZangtherOld
Membre

Nombre de messages : 1711
Date d'inscription : 07/08/2009

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 20:49
En gros t'es en train de dire que les homos veulent se marier civilement pour le fric ?
C'est débile en fait, pas besoin de mariage pour s'aimer non ?
avatar
Docteur Kojy.
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1210
Age : 23
Localisation : si tu dis mon pseudo 3 fois devant un miroir, j'apparais derrière toi !
Distinction : Sauveur préféré de notre chère patrie la communauté

Officieusement le coach-vocal-impresario-choriste-muse-amant de Coco'[Coco' himself Smile]
Attend toujours de le voir apparaitre après avoir dit son pseudo 256 fois devant un miroir [Xak' ]
Si tu le poses contre ton oreille, tu entends un Sonic Rainboom.
Date d'inscription : 24/02/2008

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 21:03
@Zangther a écrit:En gros t'es en train de dire que les homos veulent se marier civilement pour le fric ?
C'est débile en fait, pas besoin de mariage pour s'aimer non ?

L'argent, c'est quand même un facteur important. Et si les hétéros y ont le droit, pourquoi pas les homos ? u_u
Je veux dire, si on veut pas modifier le mariage parce que ça a un fond religieux, ça bloque la partie financière pour toute personne homosexuelle. Et l'argent n'a AUCUN rapport avec la religion (en théorie ).
Et puis c'est vrai, pas besoin de mariage pour s'aimer. Mais ça s'applique tout autant aux hétéros, donc on s'en tamponne l'oreille avec une babouche, de ça.
avatar
XakuX
Membre

Nombre de messages : 1263
Age : 24
Localisation : là où tu n'auras jamais l'idée de chercher !
Distinction : * Bougre d'âne


Le bizu' à son Coco'
[Coco' Smile]

Membre aux désirs inassouvis de domination mondiale. [Maître du destin]
Date d'inscription : 13/12/2008

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 21:12
Non mais attends, c'est pas ce que je voulais dire .
C'est que, si je me rappelle bien, lors du décès de l'un des deux membres pacsés, les biens du partenaires décédés sont donnés à la famille et non a l'autre partenaire lui-même (Après, excuse moi Berka de ne pas connaitre parfaitement les procédures, il y a certainement des variantes, mais j'essaye de trouver un exemple ^^') !
Il suffit que les parents ne supportaient pas les attirances de leur fils pour qu'il prennent tout et foute l'autre dans la ruine (en plus d'être attristé par la perte de son amour) !

Et m*rde, on s'en fout, ils ont le droit de revendiquer le fait de ne pas avoir les mêmes droits que le mariage, même si c'est minime !
avatar
Berka
Administrateur

Nombre de messages : 1831
Age : 28
Localisation : Paris
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007
http://rpgruby.olympe-network.com

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 21:17
Yak, en gros tu as saisi. Mais ce n'est pas parce que c'est contre nature et interdit par la loi que je suis contre. C'est contre nature, donc interdit par la loi car contraire au bonnes moeurs (dans un sens juridique) et je suis contre.

Pour les animaux, ce n'est pas le débat, mais je pense qu'ils ne peuvent pas avoir de sentiments. Ils peuvent afficher tant bien que mal une émotion, une réaction assimilable à de la tristesse ou de la joie. Mais je ne considère pas cela comme un sentiment: chez l'homme le sentiment est irrationnel, guidé par la passion. Chez l'animal, il est en corrélation avec l'instinct (de survie, notamment). Un chien peut sembler "triste", non pas parce que tu le tapes, mais parce qu'il comprend que sa nourriture s'écarte de lui par ta supériorité sur lui.

XakuX: à l'origine le PACS était fait pour les homosexuels. Pour leur fournir de nouveaux droits en matière fiscale, sorte d'alternative au mariage civil. Cependant, d'après des études statistiques on constate que la plupart des individus pacsés sont des couples hétéro. En gros, tu peux choisir le régime du PACS. C'est un contrat quasiment libre: tu peux prévoir tout ce que tu veux: ne pas donner d'héritage à un de tes enfants (ce qui est interdit dans un mariage civil).

Kojy: l'argent n'a aucun rapport avec la religion. C'est ce qui différencie principalement la religion d'une secte. La secte extorque abusivement de l'argent. La religion

Pour plaider pour le mariage religieux, je lui reconnais une utilité indiscutable: celle de faire réfléchir le couple à une vie commune durable. En se mariant religieusement, il s'engage au mariage. En se pacsant ou meme ne s'unissant pas, le couple prépare déjà le moment où il se dissoudra. C'est partir vaincu en quelque sorte.
avatar
Djidane
Membre

Nombre de messages : 1444
Age : 25
Localisation : Paris
Distinction : Héritier d'Alexdream (mais on l'aime quand même).
Lèche cul professionnel
et il aime ça!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 21:25
Moi je suis pour .

Après tout , ce sont des humains commes vous et moi , il ont pas à être vue comme "Différent" et devoir suivre des règles différentes en ce qui concerne le mariage .
avatar
Berka
Administrateur

Nombre de messages : 1831
Age : 28
Localisation : Paris
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007
http://rpgruby.olympe-network.com

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 21:29
Mais y'a pas de règles différentes. Soit ils se pacsent, ce qui est aussi permis aux couples hétéros, soit ils vivent en concubinage, ce qui est également offert à tout le monde.
avatar
XakuX
Membre

Nombre de messages : 1263
Age : 24
Localisation : là où tu n'auras jamais l'idée de chercher !
Distinction : * Bougre d'âne


Le bizu' à son Coco'
[Coco' Smile]

Membre aux désirs inassouvis de domination mondiale. [Maître du destin]
Date d'inscription : 13/12/2008

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 21:33
Bon, mais maintenant le problème, c'est que le Pacs est aussi autorisé aux hétéros, il est donc normal de vouloir un mariage uniquement pour les homos... Faut-il envisager la création de la religion homotienne ? Ouai mais maintenant les Bi' vont rappliquer
avatar
Docteur Kojy.
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1210
Age : 23
Localisation : si tu dis mon pseudo 3 fois devant un miroir, j'apparais derrière toi !
Distinction : Sauveur préféré de notre chère patrie la communauté

Officieusement le coach-vocal-impresario-choriste-muse-amant de Coco'[Coco' himself Smile]
Attend toujours de le voir apparaitre après avoir dit son pseudo 256 fois devant un miroir [Xak' ]
Si tu le poses contre ton oreille, tu entends un Sonic Rainboom.
Date d'inscription : 24/02/2008

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 21:35
@Berka a écrit:Mais y'a pas de règles différentes. Soit ils se pacsent, ce qui est aussi permis aux couples hétéros, soit ils vivent en concubinage, ce qui est également offert à tout le monde.
Oui mais le plus mieux, ce serait d'avoir le choix "soit ils se marient". Bon je m'arrête là, la fatigue m'empêche d'être réellement constructif.
avatar
Berka
Administrateur

Nombre de messages : 1831
Age : 28
Localisation : Paris
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007
http://rpgruby.olympe-network.com

Re: petit débat qui fâche

le Ven 26 Mar 2010 - 21:38
Si tu crées un mariages pour les homos, tu les différencies ^^. Nan, les créateurs du PACS (en 1999 je crois) ont voulu le faire pour la communauté gay. Pour éviter le scandale, ils ont dit que ca s'appliquait à tous. Résultat: ils n'ont que ce qu'ils méritent. Dans une société, on ne peut malheureusement pas contenter tout le monde. Tant mieux, presque, sinon on sombre dans l'anarchie.
avatar
yakzawik
Staffeux retraité

Nombre de messages : 1845
Age : 27
Localisation : Dans un trou perdu avec ma copine !
Distinction : Yakzawiki, l'encyclopédie libre !
[Elisa']
Force Zinzoline au fond de son coeur
Il est TROPDARKMECHAN
[Coco' ]
Date d'inscription : 31/05/2008

Re: petit débat qui fâche

le Sam 27 Mar 2010 - 9:17
Pour les animaux, ce n'est pas le débat, mais je pense qu'ils ne peuvent pas avoir de sentiments. Ils peuvent afficher tant bien que mal une émotion, une réaction assimilable à de la tristesse ou de la joie. Mais je ne considère pas cela comme un sentiment: chez l'homme le sentiment est irrationnel, guidé par la passion. Chez l'animal, il est en corrélation avec l'instinct (de survie, notamment). Un chien peut sembler "triste", non pas parce que tu le tapes, mais parce qu'il comprend que sa nourriture s'écarte de lui par ta supériorité sur lui.

Je sais que le débat ne porte pas sur ce point, mais je vois que nous n'avons pas du tout la même perception des choses sur ce point là (c'est tellement rare que je tiens à le souligner).
Si je prends l'éléphant : lorsque l'un des leurs meurt, ils s'arrêtent alors de marcher et font comme une sorte de cérémonie. n sent que cela les attriste, ils le touchent et sont tous autour de lui. Je pense qu'il y a ici comme des sentiments.

D'ailleurs, si les sentiments sont "irrationnels", cela signifie que la raison n'a rien à voir avec... donc que les sentiments peuvent aussi être alloués aux animaux.

Nous aussi avons des instincts. Le surmoi et le ça en sont un bon exemple. tout cet inconscient sommeillant en nous peut se réveiller n'importe quand pour nous amener à réaliser des actes inadmissibles.
La violence lorsqu'on se sent en danger (instinct de survie) ...

Le chien peut se mettre en colère si on le bat.. Il grognera, par exemple. Tandis que si on ne lui fait aucun mal, il ne grognera pas. Ce serait presque un signe évocateur.

Y'a même une sorte de sentiment d'amour chez je ne sais plus quelle chouette : une fois liées, elles ne se séparent jamais (c'est tout mignon, j'en ai vu dans un zoo).

Voilà, j'ai eu le même type de discussion avec mon professeur de philo.
avatar
caribou
Membre

Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : chez moi
Distinction : mon crétin de frère
[adurna pale]
Date d'inscription : 31/03/2010

Re: petit débat qui fâche

le Mer 31 Mar 2010 - 16:34
^^ tien je reconnait bien mon espèce de bi de frangin
bon sinon moi je suis pour le mariage homo dans le fond les hétéro on n'as bien le droit au paxe alors que ça à été créé pour euh alors pourquoi leur interdire le mariage.
sinon je suis pas pour l'adoption car les enfant serait traité de salle gay, ou ta mère la brouteuse, ou ton père il suce, ect
(je le sais je serait un des premier con à le faire par réflexe)
avatar
Dudu'
Staffeux retraité

Nombre de messages : 2060
Age : 27
Distinction : Apprenti KGB-boy en avenir
[Coco' Smile]
Hamsterphile de service ^^
[Balby' le Fake]
Grand prof de la MA
[Skillo]
Ce grand programmateur, mon coeur, ma vie ! [Hamu']
Date d'inscription : 22/06/2009

Re: petit débat qui fâche

le Mer 31 Mar 2010 - 17:07
@caribou a écrit:^^ tien je reconnait bien mon espèce de bi de frangin
mwai sympa de déjà intéressée à la vie du fofo' mais évite ce genre de réflexion inutile frangin
Contenu sponsorisé

Re: petit débat qui fâche

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum