Connexion automatique

Pas encore membre ? Inscrivez-vous ici !
Vous avez oublié votre mot de passe ? On vous aide ici

AccueilPage d'accueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Sélecteur de thème :


Partagez | .
Rpgmakervx-fr et la politique

Aller à la page : Précédent  1, 2
NeKroMantiX
Paysan

Paysan
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 31
Localisation : Dans une crypte
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Mer 10 Déc 2008 - 5:42

1) La prime de non prime n'existe pas
2) La SNCF englobe de nombreux métiers dont certains sont pénibles et d'autres non. Ce n'est pas la même chose de travailler dans un bureau et sur les voies.
3) La retraite à 55 ans n'est, admettons le, pas toujours justifié. Toutefois, certains métiers ne peuvent être poursuivie au-dela de 50 ans pour causes médicales (les conducteurs de trains).
4) Il n'y a pas plus de primes à la SNCF que dans la pluparts des entreprises.
5) La caisse de prévoyance est moins efficace que la sécurité sociale (je parle en connaissance de cause).
6) Les cheminots ont leur propre caisse de retraite qui doit gérer un nombre de retraités nettement supérieur au nombre d'actifs.
7) Pour les billets de trains, j'avoue que c'est abusé mais quand tu prend le train tous les jours pour aller travailler c'est justifié (pour le patron de la SNCF ça l'est nettement moins).
 
Berka
Administrateur

Administrateur
avatar
http://rpgruby.olympe-network.com

Nombre de messages : 1832
Age : 27
Localisation : Paris
Capacités : expert
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Mer 10 Déc 2008 - 7:34

@Jowy: ce n'est pas le fait de prélever aux riche qui pose probleme... Certaines personnes sont juste au dessus de la ligne pour etre imposables... et se retrouvent confrontées a la précarité apres redistribution...
Si pour keynes, l'epargne est une fuite dans le systeme eco, pour les classiques, elle n'est qu'une consommation différée, qui rapporte des intérets, mais qui gele a court terme la demande.

@kodarr:Pour les depenses publiques et le pouvoir d'achat, je pense, personnellement, que le renflouement des banques est un investissement, ou du moins une plus petite dépense que les chiffres le font voir: l'argent insufflé revient à l'etat, inderectement, par les taux inter-banquaires. Au niveau des depenses dans l'education, le poste budgétaire educatif/culturel représente 1/3 du budget total... ca qui est astronmique... et cet argent est tres mal réparti ! Des ecoles dites 'de zone sensible' -- je n'aime pas ces euphémismes -- disposent de credits illimités ! si tu savais le gachis de matos informatique ( ca me choque, au nom de tous les geeks ^^) qui s'y trouve ! du matériel neuf balancé au bout de 3 ans ! a coté des methodes archaiques, pour des ecoles dans la gene... En plus, les gens n'aident pas trop: ils réclament des classes de 20 eleves... perso, j'en ai jamais eu de moins de 30... Et puis pour certains l'ecole n'est qu'une garderie... gratuite... et ca c'est intolérable !
Au niveau du pouvoir d'achat, j'ai l'impression qu'on le découvre depuis juillet... mais ce probleme a toujours eu lieu... des concurrences illogiques, un abandon des valeurs de CPP... Sauf que la gauché l'a utilisé comme 'seul' moyen d'opposition contre la droite destabilisée par le choc petrolier...(maintenant, que le prix a baissé, ils se la ferment...)

Pour l'euro, je suis parfaitement d'accord avec toi ! mais c'etait quasi impensable de rester divisé contre la suprématie du dollar, maintenant l'europe est devenu plaque tournante financiere: les entreprises n'ont juste pas 'joué' le jeu ! Pour le taux $/€ ca dépend ou on se place: pas mal contre l'inflation, regle la question du PA... mais déséquilibre l'output.


Citation :
edit: Pour le pax gay, il faut bien qu'il existe faute de mariage, quand les mentalitées homophobes cesseront, les homos ont le droits de se marier, s'ils avaient ce droits, il y aurait 75% de pax hétéro, et sa c'est prouvé par différents sondages (qu'il ne faudrait pas croire...
)

pas logique, tu te contredis d'un bout a l'autre de la phrase. Pour te répondre je suis contre le mariage gay... tout simplement parce que je vois mal un enfant grandir avec deux parents du meme sexe... Le gay engendre le gay, malheureusement ! et dans ce cas: moins d'enfants, moins de main d'oeuvre, moins de croissance...
 
Arayashiki
Démonophile sadique

Démonophile sadique
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 27
Localisation : Trois lettres me demangent. Oserai-je ?
Capacités : bon
Avertissements : Avertissements infinis |-)
Distinction : FUCKING nouveau dieu du mal. Gros connard en chef.
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Mer 10 Déc 2008 - 7:37

Attention ne dérivez pas trop traitez les sujets un à un. Pour l'instant laissez le mariage homosexuelle de côté. Concentrez vous sur le débat principale s'il vous plait.
 
Jowy
Mineur

Mineur
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 28
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Mer 10 Déc 2008 - 7:54

Ok Aray', sorry.

à berka:
C'est là toute la subtilité du truc. Je pense qu'une partie de l'épargne seulement représente de la consommation différée.

à tout le monde:
Habitant à 20 bornes de la frontière avec le Lux, je sais que l'€ n'est pas le seul facteur inflationniste en France. Pour reprendre l'exemple des clopes (je ne fume pas mais je suis entouré de fumeur quotidiennement) vous devez facilement pouvoir acheter 3 paquets au Lux contre 2 en France. Je ne connais pas les chiffres exacts mais c'est dans l'idée.
Je ne parle même pas de l'essence. En Espagne comme au Lux, une baisse de 20 centimes par litre pour chaque type ou presque. C'est à ce demander ce qui pose problème en France. Les taxes me direz-vous peut-être.

Fini pour aujourd'hui en ce qui me concerne ^^'.

Aray' : Je t'autorise un troisième vu que tu n'as pas fait de pavé monstrueux ^^.
 
Arayashiki
Démonophile sadique

Démonophile sadique
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 27
Localisation : Trois lettres me demangent. Oserai-je ?
Capacités : bon
Avertissements : Avertissements infinis |-)
Distinction : FUCKING nouveau dieu du mal. Gros connard en chef.
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Mer 10 Déc 2008 - 8:38

Demain si je trouve le temps je ferais une syntèse de tout ce qui a été dit pour que ça devienne plus clair pour ceux qui débarquent.
 
Yao
Mineur Spécialiste

Mineur Spécialiste
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Mer 10 Déc 2008 - 13:01


Je suis attéré de certains post que je lis ici...
Citation :
les chomeurs qui ne souhaitent pas travailler
Tu fait comment pour savoir qui veut bosser et qui veut pas?
Citation :
avec ses positions sur le divorce, l'avortement, le mariage gay... Il déstructurent tout simplement la famille.
Perso je n'ai aucun problème avec le mariage gay et l'avortement, par contre c'est vrai que le divorce c'est pas bien, il vaut mieux rester ensemble même si on s'aime plus, c'est tellement mieux de s'engueuler devant les enfants et d'être malheureux, n'est ce pas? ça c'est de la structure familiale, ouais!
Citation :
les zep et autres discriminations dites "positives" (warrf !) créent une très forte inégalité de moyens entre les ecoles: des ecoles sur-financées et d'autres à "meilleur" niveau qui n'ont rien... du favoritisme pour les eleves des milieux difficiles dans des grandes ecoles qui se petent la figure lors de l'embauche...
c'est faux. les aides accordées en zep sont ridicules, alors de là a parler d' "écoles sur-financées"...
Et des élèves issus des milieux difficiles dans les grandes écoles, il y en a très peu, notamment parce que même quand l'école est publique, les frais annexes sont très lourds à prendre en charge (et je ne parle même pas des écoles privés, qui sont tout simplement inenvisageables).
Citation :
pensez vous que des collegues, qui bossent 35h par semaine, sans compter les congés paternités, etc. ont le temps de se connaitre ? sont ils motivés par leur travail ? le projet de leur entreprise ? non.
Citation :
Pour les 35heures cela dit je suis contre à 100% sa c'est du feignantisme populaire.
On verra ça quand vous bosserez à plein temps toute l'année( oh, et les jobs d'été ça compte pas ;D).
Bosser 40 heures par semaines ça pose pas de problème si on a eu la chance de pouvoir faire un taf qu'on aime et qu'on a choisi. Mais 35 heures de manutention lourde par semaine vous bousillent déjà bien assez (et là-dessus que personne ne vienne me dire le contraire).
D'ailleurs, on ne bosse peut-être plus que 35 heures par semaine mais il faut désormais 40 annuitées pour toucher la retraite (et bientôt 41 grâce à notre cher ami sarko et son petit chienchien fillon).
Résultat: les personnes qui ont eu une ou plusieurs longues période de chômage(et passé 40 ans pour un patron on n'est plus rentable, c'est t'y pas beau le libéralisme^^), vont devoir bosser jusqu'à 70 ans, à supposer qu'ils arrivent à trouver un patron qui voudra bien les embaucher...
Et un employé qui se tue au travail est-il motivé par son entreprise? NON.

Et bien sur que les luttent intestines du PS sont ridicules, je suis le premier à le dire.

Citation :
Alors, pour les colonies... je t'arretes tout de suite... apparement tu n'as pas etudié ce processus... ce sont quand meme les occidentaux qui leur ont placé des bases de démocratie, des institutions politiques, des dirigeants, des techniques de production, de l'enseignement, des biens manufacturés... ARRETEZ de répeter des rumeurs nons fondées et incompletes... c'est facile de critiquer en ne voyant que des effets négatifs: exploitation des ressources, modifications culturelles... Je pense qu'on leur a donné une organisation clef en main, et qu'il n'ont pas su la saisir a cause d'une forte corruption, des ambitions personnelles, et une mauvaise spécialisation économique.
NON!
On leur a imposé un modèle, qui n'était pas le leur, qu'ils ne voulaient pas, on a utilisé leurs ressources pour faire un max de profit, et après on s'étonne qu'ils ne s'adaptent pas?!
Aucun des pays colonisateurs n'avait le droit de faire ça, même si c'était partit de bonnes intentions(ce dont je doute beaucoup).
Citation :
Pourquoi ne pas aider les démunis ? moralement, c'est ignoble, mais economiquement, c'est pire... et ca fait mal de penser qu'economiquement, ils ne sont rien, et cela coute cher de les réinsérer... Mais il y a des associations pour ca... ce n'est --selon moi-- pas à l'etat d'agir...
L'état n'a pas à s'occuper de son peuple? c'est pourtant sa fonction première...
Effectivement c'est ignoble de penser à l'économie avant la vie humaine.
Au niveau des assos et au cas où tu ne suivrait pas les actualités, la tendance en ce moment à droite est plutôt de porter plainte contre elles...
___________
Allèger toujours plus les charges de patrons qui émargent des centaines de milliers d'€ (voire même des millions), et demander aux employés qui gagne un smic de "travailler plus", c'est indécent.
Et qu'on ne me dise pas qu'il est normal qu'un patron(quel qu'il soit) gagne autant, pas quand un mois de salaire pourrait nourrir des centaines de personnes pendant un an (alors que plus de 20 000 personnes crèvent de faim tous les jours).
La redistribution des richesses, c'est quand?
___________
De manière plus générale (et parce que je commence à fatiguer de reprendre une phrase sur deux depuis le début du topic):
Je ne suis pas socialiste pour 2 sous, mais j'abhorre le libéralisme qui ne voit que l'argent là où il y des vies humaines qui ne sont absolumment pas résumables à cette seule donnée.
Le libéralisme autorise tout au nom du sacro-saint argent et s'impose partout, qu'il soit le bienvenu ou non.
L'économie est devenue la seule donné qu'on considère.
C'est bien beau les formules d'éco, mais il est où l'Etre Humain là dedans?(vous remarquerez, pas de majuscules à france, mais là j'en met^^).

Edit: Sorry Berka pour la remarque, c'était pas justifié


Dernière édition par Yao le Ven 12 Déc 2008 - 5:55, édité 2 fois
 
Abazazel
Mineur Spécialiste

Mineur Spécialiste
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Mer 10 Déc 2008 - 16:12

Tout ça est très intéressant à lire. Pour moi ça part trop sur plusieurs sujets pour que j'arrive à me concentrer sur une réponse construite et un minimum objective, j'essaierai probablement plus tard...
En tout cas c'est très appréciable que chacun discute et respecte l'avis de l'autre.

Au passage je rappelle qu'aujourd'hui (enfin hier vu qu'il est minuit passé, mais bon) est l'anniversaire des 60 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (adoptée par la plupart des pays présents dans les discussions, et présente en préambule de la Constitution française).
Ca fait du bien de la relire pour l'occasion, et ça prend 5 minutes :
http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm

Ca me semble tout à fait dans le propos, et une théorie politique et/ou économique devrait toujours se basée sur ces 30 articles, pour respecter la liberté et la dignité de l'être humain. Toutes les formules mathématiques, les discours, si beaux(belles) et si rassurant(e)s soient-ils(elles), et les théories et mesures qui en découlent ne devraient pas s'éloigner de ces principes.
 
Berka
Administrateur

Administrateur
avatar
http://rpgruby.olympe-network.com

Nombre de messages : 1832
Age : 27
Localisation : Paris
Capacités : expert
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Jeu 11 Déc 2008 - 3:11

Yao... apparemment tu n'as pas ta place ici... et tu n'argumentes quasi rien du tout, et tu es irrespectueux...
C'est bien d'intervenir, c'est beau de contredire, mais il faut aussi réfléchir et aligner des arguments... compris ? je ne suis pas faché de me voir dérangé dans mes opinions, jowy et autres l'ont très bien fait, et je les félicites... mais qu'on me dénigre... ca passe mal et je m'enerve !

Tu alignes les abbérations... tu penses répliquer à des constats purements économies, par des arguments pseudo sociologiques: tu parles avec tes tripes, c'est louable, mais pas dans le propos.
J'vais essayer de repondre correctement et te montrer clairement que 'je ne me suis pas trompé de décennie' et recentrer le débat sur son caractere premier: la politique.

notez que je n'aime pas trop répondre en citant des petits bouts de phrases, qui sortis du contexte perdent un peu de leur signification, mais il y a la, cas de force majeure
_________________________________

hum...
Citation :
Tu fait comment pour savoir qui veut bosser et qui veut pas?
tu observes, tout simplement: tu regardes le nombre d'emplois proposés refusés. et puis tu te dis que plus le smic augmente, plus la part du désintérêt au travail croît. Et puis je me demande comment l'insee fait pour etablir les parts du chomage volontaire dans ses grilles annuelles. et puis je me demande comment on fait pour aller les voir sur leur site officiel. Tu vois, l'ironie, ca fait mal... Pour les chiffres, nous en sommes à peu pres a 40% de chomage volontaire, 25% de keynésien et frictionnel et 35% classique. Une question sur les justifications de ces chiffres aurait été plus judicieuse et pertinente...
_________________________________

Les zep: un petit lien, actuel:
budget des colleges 2008 ok, c'est en guadeloupe... mais il existe des tableaux plus proches sur le site du senat.
Il en resulte que les zep coutent cher à l'etat... je ne remet pas en cause leur nécesité: l'etat, dans ses fonction régaliennes, doit la fourniture d'acces à l'enseignement et la culture, pour tous !
mais quand on voit qu'un élève dans une classe de 20, des profs qui touchent des primes, du materiel en trop... et souvent inaproprié au programme officiel... on peut se poser des interrogations.
_________________________________

Pour les 35h, tu as raison pour les travaux manuels pénibles, meme s'il y a de l'abus dans les entreprises publiques. rien a redire pour ca... c'est argumenté, voire presque crédible Twisted Evil
mais je persiste à croire que ces 35h sont un gouffre financier pour l'économie française... et quand on vois les allemands faire grève pour dépassesr les 40h... cela prête à réfléchir.
_________________________________

Pour les colonies... ca dépend de ton point de vue: faut il préférer le progrès économique et technologiques, aux guerres tribales, maladies ? ont leur a quand même laissé les infrastructures, aussi bien usines que routes, ponts, centrales, des techniques d'irrigations... ce qui les as précipité dans la misère c'est la corruption, les luttes ethniques, et la mauvaise gestion de leur capital: avec une spécialisation productive en opposition avec le marché international... et puis je n'aime pas cette volonté de remettre en cause des événements historiques... pourquoi s'excuser ? va-t-on s'excuser de s'être développé ? on y peut rien, cela a été effectué selon un ordre logique des choses. Nous sommes une nation unie, nous avons agit ensemble, sans prévoir que les colonies se casseraient la figure 5ans plus tard. c'est un peu facile de critiquer après coup, mais des gens gagnent leur pain la-dessus... le politiquement correct, l'opinion de la masse sert les intérêts d'un petit nombre, et est facilement contrôlable...
_________________________________

Pour ce qui est du role de l'etat, je n'en vois que 4: les fonctions régaliennes:
- défense, diplomatie: armée
- sécurité : police (d'etat, pas milice !)
- justice (pas social, hein ?)
- et monnaie
je ne vois pas assistance ! en gros, initialement, ce sont des institutions privées qui doivent s'en occuper, pas l'état. Même(vu que j'ai des siècles de retards, je peux me permettre cette précision. bam.) que cette logique d'assistance est unique en son genre en France et extrêmement récente début IXXs (Bismark-Assitanat). Les USA s'en sortent relativement bien pour avoir un régime de protection sociale privé...
Tu peux penser à l'économie parallèlement à la vie humaine, dans la mesure où c'est l'homme qui gère l'économie, et où l'économie régule la vie humaine...
Citation :
Au niveau des assos et au cas où tu ne suivrait pas les actualités, la tendance en ce moment à droite est plutôt de porter plainte contre elles...
attends, je crois que j'ai la Tv couleur dans ma grotte... j'allume, et je ne vois pas du tout le rapport avec ce que tu dis... problème de connexion avec le débat, je pense... ca y est, ca coupe... Wink
On peut porter plainte contre une association, défendant les coléoptères en Ouganda, sans remettre en cause les associations caritatives de proximité. Sois précis.
_________________________________

Citation :
Allèger toujours plus les charges de patrons qui émargent des centaines de milliers d'€ (voire même des millions), et demander aux employés qui gagne un smic de "travailler plus", c'est indécent.
Et qu'on ne me dise pas qu'il est normal qu'un patron(quel qu'il soit) gagne autant, pas quand un mois de salaire pourrait nourrir des centaines de personnes pendant un an (alors que plus de 20 000 personnes crèvent de faim tous les jours).
tu vois le salaire d'un joueur de foot ? un entreneur a pris un risque, il a mis en jeu un capital de départ, c'est normal qu'il en soit récompensé. Lis Schumpeter. Il y a des excès et des arrivistes, de la lutte d'influence, une certaine forme de mafia, certes et , c'est bien dommage.
_________________________________

Citation :
La redistribution des richesses, c'est quand?
toujours le même problème, que mon post précédent: de quel droit peut spolier un individu de sa propriété ? du fruit de son travail ? même si la quantité prélevée est faible comparée a son capital total... Tant et si bien qu'il doit pouvoir prétendre à la jouissance des avantages que lui confère ce prélèvement. or, il n'obtient rien en échange: les prélèvements ne lui servent à aucun moment, il n'y voit qu'une perte de capital: résultat, après un simple calcul, il part à l'étranger... et la France à besoin de gens riches ! Ainsi, si je suis pour les impôts, ils doivent être bilatéraux, les bénéficiaires doivent savoir que cet argent qui leur tombe du ciel a une valeur: le travail d'un autre. et souvent on l'oublie.
_________________________________

donc: De manière plus générale (et parce que je commence à fatiguer de reprendre une de mes phrases sur deux depuis le début du topic):
je suis capitaliste, je crois dans le pouvoir de l'argent sur notre société (comme le montre la pérennité du capitalisme dans le monde). Mais je ne suis pas, ni en retard de génération, (ce serait aux communistes de l'être, parce que les luttes de classes antagonistes, c'est fini, maintenant c'est la moyennisation de la société): je constate juste. Je n'approuve pas tout, comme les parachutes dorés, les délocalisations abusives, les licenciements excessifs, parce que je suis français, fier de l'être, et préoccupé par l'avenir de cette France que j'aime.
 
Jowy
Mineur

Mineur
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 28
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Jeu 11 Déc 2008 - 6:21

Évitez de parler de respect, ça risque de s'emballer. Je me retiens d'en parler depuis un moment ^^.

40% de chômage volontaire?! Oo. J'veux bien que tu me cite un économiste qui a étudié ça dernièrement.
Le chômage est aujourd'hui conjoncturelle. La raison? La mondialisation, l'ouverture du marché, la montée de la concurrence qui nécessite une flexibilité extrême.

Dans ma scolarité on peut pas dire qu'il y avait du matériel en trop, au contraire. Mais je suppose que ça varie d'un établissement à un autre.
En ce qui concerne les profs je ne laisserais personne dire qu'il ne mérite pas de traitement de faveurs. Une bonne partie des profs font bien leur boulot et ça leur prends du temps de préparer cours, devoirs etc... Et même si le nombre de cours n'est pas forcément élevé, cela prend énormément de temps à la maison.
Je ne nie cependant pas qu'il y en a qui se tournent bien les pouces, et ceux-là n'ont jamais eu mon respect.

Ce n'est pas en laissant des infrastructures qu'on laisse un savoir. Et ça marche à peu près pour tout: j'ai un frigo chez moi, c'est pas pour autant que je saurai le réparer si il tombe en panne.
Bien sûr qu'il faut s'excuser, le développement ne signifie pas forcément marcher sur les pieds d'un autre.
La France est loin d'être unie et elle l'a rarement était et puisqu'on est dans le contexte de la colonisation, je vais rappeler les guerres de décolonisations tels que celle de l'Algérie et celle de l'Indochine. On peut pas dire que la France était unie dans ces guerres...

Tiens j'entends du Adam Smith ici ^^. Perso j'suis pour un état plus présent que ça.
Par contre y a une méconnaissance de Michael Moore, même si ce n'est pas un économiste. Les USA s'en sortent bien? Y a un mois c'était encore le pire pays du monde sur tout les toits :/, en espérant que ça va changer avec Obama. Leur état résiduel, c'est zéro pointé. Le must c'est l'alliance bismarkienne et béveridgienne comme l'a fait la France sur plusieurs années. Bon après il y a des degrés d'efficacité et la France est mal placée.

Pour la redistribution j'ai déjà donné mon opinion ^^.

La moyennisation est finie, on repasse à l'élargissement des inégalités.
 
kordarr
Modérateur

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : île de la réunion, Le Tampon.
Capacités : expert
Distinction : Auto-proclamé sex-symbol de la commu'
Frère jumeau de Jonathan ( Secret Story )
Exhibitionniste en herbe
[Mist' & Coco' Smile]
Fan n°1 de Coco'
Psychopathe en chef
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Jeu 11 Déc 2008 - 7:41

Citation :
Évitez de parler de respect, ça risque de s'emballer. Je me retiens d'en parler depuis un moment ^^.
Heu ouai sa vous allez tous évitez, parsqu'on est pas là pour régler des compte et puis ce serait le meilleur moyen de faire locker le sujet, alors on évite les phrases assasines s'il vous plait.

Citation :
40% de chômage volontaire?! Oo. J'veux bien que tu me cite un économiste qui a étudié ça dernièrement.
Le chômage est aujourd'hui conjoncturelle
Je parlerai en connaissance de cause, mais Berka à raison, énormément de chômeurs le sont parsqu'il le veulent bien et que ça les arrangent (j'en ai fait partis, et pleins de connaissances auss, pareils pour le RMIi^^)
Mais Berka, va voire à l'ANPE, et tui comprendra des choses, discute avec ces gens, avec les conseillers et tu verra que énormément de monde n'a pas d'emploi parsqu'il n'y en a pas...

Ensuite les inégalitées sociales sont dues entre autre par le surendettement des foyers, mais aussi par la baisse du PA. Elles sont aussi causée par la sur-aide des foyers démunis, je connait une assistante sociale, et en parlant avec elle j'ai compris que l'état autorisait un nombre d'aide incroyable pour les famile nombreuses dont la mère est au foyer et le père au SMIC ou chômeur (avec 4 enfants à charge). Et bien il s'avère que ces famille sont sur-aidées, CAF,alloc', chômage, et que le rôle d'une assistante sociale étant d'aider les gens en difficulter, au lieu de ça, elle passe leur temps à distribuer des aides dans l'unique but de museler les classes populaire les plus démunies.
Et je dis museler car c'est le cas, on fait taire leur misères sous des statistiques, mais on les gavent d'aide et c'est pas comme sa que ça devrait marcher...
Les pauvres resteronts pauvres, parsqu'au lieu de les réinsérer, on les confortes dans leur situations et que forcément, on ne les aide pas pas à avancer dans leur vie financière.

L'état se doit d'aider ces gens, mais les laissent dans leur misères et s'en désintéresse. Ils pôndent un nouveau RMI(dont j'ai oublié le nom), et l'enterre sous des tonnes de formalitées est-ce bien hônnete envers les plus démunis.

Et il y à aussi le manque d'éducation, le système scolaire n'est plus adapté à une p^réparation à la vie active, les gens n'ont pas tous la chance et les moyens de faire de grandes études, (600euros/mois pour une fac de phamacologie, faut avoir les moyen.).
Le système n'est pas adapté au élèves en difficulté, je me prends pour exemple, l'école, sa à jamais été mon truc, même si j'était un très bonne élève, sortis de 4èm voici le parcours conseiller par les profs
3emPVP (à Vocation Pro)=>BEP, et il n'y à pas que moi toutes ma classe de 3em à été orientée vers des sections professionnelles. Pourquoi...? Parsque l'école manque de concret, et que le seul moyen de ne pas arriver démunis face au monde du travail c'est l'apprentisage, pour apprendre ce qu'est sa rudesse.

Certains trouverons que je vire à gauche après sa, mais non je suis de droite et je suis pour le progrès lancer par le gouvernement actuel (enfin je suis pas d'accord avec tout c'est évident, mais la fracture c'est le seul moyen de remuer un peu un pays endormi...)
 
Berka
Administrateur

Administrateur
avatar
http://rpgruby.olympe-network.com

Nombre de messages : 1832
Age : 27
Localisation : Paris
Capacités : expert
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Jeu 11 Déc 2008 - 7:51

J'me suis un peu emporté... Embarassed j'en suis désolé...

petites précisions pour les chiffres:
site du sénat
malheurseusement, je n'ai aucune preuve du chiffre 40% etant donné qu'il est dans mon bouquin d'histoire de la pensée eco, de M.Redslob, (mon prof^^) mais j'ai des chiffres de 97, légerement plus haut qu'aujourd'hui compte tenu de l'evolution du marché du travail.
Spoiler:
 

**j'edite dans la soirée, afin de ne pas tout surcharger** mon ventre de capitalo crie famine ^^

Aray' : si quelqu'un d'autre poste après ce message tu pourras en poster un 3ème vu que celui-ci n'est pas énorme.
 
Alexdream
Membre d'Honneur

Membre d'Honneur
avatar
http://alexdream.canalblog.com/

Nombre de messages : 1400
Age : 28
Localisation : Rodez
Capacités : bon
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Jeu 11 Déc 2008 - 8:16

non mais t'inquiète pas t'es chiffres sont vrais aux moins pour le chômage volontaire par contre c'est quoi le chômage keynesien.

berka: le chomage kynésien: chomage involontaire causé par une insuffisance de demande dans un secteur de l'economie
 
Abazazel
Mineur Spécialiste

Mineur Spécialiste
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Jeu 11 Déc 2008 - 12:27

Les aides sociales sont là... pour aider. Ca ne me semble pas abusé de donner 450 euros à une personne seule qui n'a pas d'emploi plutôt que de la laisser sans rien. Et le 'chômage volontaire' n'est qu'une formule, un individu qui refuse un emploi qui ne lui correspond pas n'est pas pour moi quelqu'un qui ne veut pas travailler.

Si au resto tu commandes une assiette de bolognaise et qu'on te sert des fruits de mer auxquels tu es allergique, on va pas te dire... "alors vous n'aviez donc pas faim monsieur... payez-nous quand même."
Ce que je veux dire par là c'est qu'il est facile de montrer du doigt un inactif sans expliquer pourquoi il l'est.
Personnellement j'ai bosser à la chaine en usine et je peux dire que c'était une très mauvaise expérience. Un autre jeune a commencé en même temps que moi et au bout de trois mois, il avait perdu le sourire et il me parlait quasiment plus car il était trop crevé (physiquement et psychologiquement). Il continuait et a obtenu un CDI parcequ'il allait avoir une petite fille. Tout le monde ne peut pas avoir son courage et son sens du sacrifice. Je dis pas que bosser en usine est mauvais en tout point ou doit être absolument éviter, juste que ça ne correspond pas à certains caractères. Et la compatibilité entre un individu et son travail doit selon moi être pris en compte.
Malheureusement ce facteur n'est pas concerné dans le calcul du chômage volontaire. On parle juste de "trappes à inactivité" en tant que différence minimes entre salaire et aides, qui incite à l'inactivité, mais je ne crois pas que se soit le problème.

Je ne suis pas super calé en économie, mais sur ce point du travail je préfère les idées du post-taylorisme aux théories keynesiennes (Keynes étant cité à tout bout de champ xD), car il prend le confort de l'humain en considération. (mais je ne connais pas Keynes dans les détails)

Et puis l'ANPE pourrait être un formidable outil d'orientation et de distribution du travail, mais tout ceux qui y sont aller faire un tour ne me contrediront pas si j'affirme qu'elle est très mal gerée. Le personnel ne semble pas formé/qualifié pour identifier les attentes et les contenter au mieux, la communication entre les services est abominable. Rien que ces deux points pourraient être améliorés par une formation des employés de l'anpe et une politique d'ouverture interne.
 
Jowy
Mineur

Mineur
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 28
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Ven 12 Déc 2008 - 2:03

Non, le chômage volontaire existe bel et bien, on peut pas le nier. J'en ai parlé ce matin avec un ami dont le cousin ne vit que par les prestation qu'il reçoit. Mais de la à dire qu'il correspond à 40% du chômage non je ne pense pas. Ce même ami l'évalue à 20% alors qu'il partage les idées de berka.

Nouveau RMI -> RSA.
 
Yao
Mineur Spécialiste

Mineur Spécialiste
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Ven 12 Déc 2008 - 5:53

Berka, j'avoue m'être emporté sur ma dernière remarque Embarassed , désolé si je t'ai vexé, j'édite de suite.
Effectivement, si argumenter veut dire se justifier en alignant pêle-mêle des données tirées d'internet (et pouvant donc parfois être sujet à caution), ou des citations de manuels et de cours d'éco portant sur la sitution d'il y a vingt ans, je n'ai peut-être pas ma place ici.
J'essaie juste de parler de ce que je connais et de ce que j'ai pu observer de mes yeux jusqu'à maintenant.
Tu as fait eco, moi je sors de sciences, et je sais qu'il est très façile de manipuler les chiffres.
Je galère énormément pour arriver à avoir un taf. J'ai aligné un bon paquets de boulots plus aliénants les un que les autres. Avec toute la plus bonne volonté du monde. J'y ai croisé des gens qui n'avaient rien à y faire (on peut considérer que moi si, étant donné que j'ai laché les études un an après mon bac, même si la réalité des compétences n'est évidemment pas la même).
Exemple:Dans une fromagerie industrielle(travail à la chaîne donc), un jeune ingénieur en télécoms qui venait d'alsace (j'habite en bretagne) pour trouver du boulot dans son domaine, qui se retrouve à devoir coller des étiquettes 8h de rang avec une pause de vingt minutes au milieu à des cadences bien plus que soutenues, obligé d'accepter ce travail sous peine de radiation.
Considères-tu qu'oser refuser ça, c'est du chômage volontaire?
J'appellerais ça du simple bon sens.

Quand aux colonies, je persiste à croire que quelles qu'en soient les justifications il n'y a pas à imposer sa volonté à quelqu'un qui ne vous a rien demandé.
Et ta vision de l'Afrique pré-coloniale comme n'étant qu'un territoire rempli de sauvages me fait un peu de peine.
C'est une chose que de s'installer sur un territoire pour piller ses ressources et se faire la guéguerre entres empires coloniaux, sous le prétexte qu'ils sont sous-développés. Mais la colonisation a cela de différent avec une simple occupation politique et économique, qu'elle implique aussi une dimension idéologique, à savoir qu'on tente de convaincre les populations occupées qu'elles sont inférieures (qu'est-ce qui nous donne le droit de juger? je pense pas qu'on serait d'accord la-dessus non plus), et qu'on remplace leur culture par la nôtre(Par exemple, leur faire chanter "nos ancêtres les gaulois..." à l'école, vous conviendrez que c'était franchement ridicule).
La culture a-t-elle à ce point peu d'importance, qu'elle doive s'effacer devant la toute-puissance de l'économie?
Peut-être que pour toi progrès et économie sont des synonymes parfaits, j'ai le aussi le droit de ne pas y croire.
C'est bien beau de foncer droit devant mais faudrait peut-être réfléchir à ce qu'il y a devant, histoire de pas se bouffer un mur(ou un précipice^^)
Pour moi "la crise" actuelle n'est qu'une conséquence normale de la toute puissance de l'argent.
L'argent et un outil qui permet d'évaluer et de matérialiser la valeur des choses(matérielles comme abstraites), et on pourrait peut-être éventuellement penser que sa sur-utilisation effrénée puisse être même juste un tout petit peu responsable des problèmes actuels, qu'en dis-tu?
Aujourd'hui, on ne peut plus vivre sans payer, si tu n'as pas de quoi payer, tu n'as pas le droit de vivre, à peine le droit de survivre, et discrètement s'il te plait. Et quand quelques âmes charitables te filent une tente histoire que tu puisse dormir à -5° au lieu de -10°, on te la reprend parce que ça fait tâche dans le décor, et en plus on les condamne à payer parce qu'ils ont voulu t'aider (tu re-situe? 12000€ d'amende pour avoir "encombré la voie publique avec des objets", à savoir des tentes contenant des sdf, ça ne t'a peut-être pas marqué, moi si).
Je vois pas le progrès la-dedans.
Et d'ailleurs, de quel droit une personne peut-elle prétendre à posséder plus 20000 autres réunis(et c'est pareil pour les joueur de foot, de basket, de ce que tu veux, les acteurs,..., c'est pareil), c'est tout simplement extravagant, quel que soit son mérite.
Quand je parlait de redistribution des richesses, c'était de manière imagée, je ne parle pas de voler l'argent des riches pour donner aux pauvre, je m'appelle pas robin de bois. Bien sur qu'il faut récompenser celui qui a osé prendre des risques, mais là c'est disproportionné.
C'est dans la nature de l'homme que d'en vouloir toujours plus...

En vérité, ce qui m'agace énormément dans le pensée capitaliste, c'est son incapacité à considérer ceux qui ne rentrent pas dans ses normes. Si tu n'es pas rentable tu n'es rien, à peine plus qu'une merde. Plus rien n'a de valeur sauf l'argent qui est la valeur suprême, c'est une forme d'appauvrissement (que tout le monde ne perçoit peut-être pas, je veux bien le croire).

Et malgré ta confiance inébranlable dans le pouvoir de l'argent, j'espère qu'il y a quand même des choses pour toi qui valent plus que "tout l'or du monde" Wink
 
Berka
Administrateur

Administrateur
avatar
http://rpgruby.olympe-network.com

Nombre de messages : 1832
Age : 27
Localisation : Paris
Capacités : expert
Distinction : rubyste déglingué
9ème dan en scripting-no-jutsu

Nouveau Justine Beber ;P
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Ven 12 Déc 2008 - 6:52

merci d'avoir édité !

d'abord, je ne suis en aucun cas matérialiste, je n'aime pas l'argent en tant que tel, c'est à dire, que l'on peut tout avoir dès qu'on a les poches pleines. Je pense faire du droit fiscal/commercial... non pas par recherche de profit, mais par intérêt pour l'argent. Je ne veux ni etre riche, ni brasser des millions. Je m'explique. J'ai toujours été surpris par le pouvoir de l'argent: comment se peut il qu'un bout de métal, de papier puisse représenter autant pour un homme ? (oui, j'adore également la philosophie). Certes, j'ai dévoré des bouquins sur la monnaie, lu Smith, Keynes... la monnaie fiduciaire explique ceci, mais pas totalement. La monnaie facilite les échanges, mais les pervertis ! On voit le pétrole. L'argent me fascine, dans une optique purement scientifique. Apparemment, c'est difficile à partager ici.

Pour ton alsacien, ce n'est pas du chômage volontaire. Il a accepté ce travail, car il a fait un calcul coût avantage rationnel, et apparemment, il a besoin de ce poste pour vivre. S'il l'avait refusé, cela eût été du chômage frictionnel, étant donné que son domaine de prédilection est relatif aux telecoms.

Pour ce qui est de "la rentabilité de l'homme", je tiens a rappeler les lois sur l'avortement et l'euthanasie, points forts des socialistes. Qu'est-ce sinon une marchandisation de la vie ? La droite s'y oppose, j'approuve. Ces mesures sociales vont conduire une fois de plus à une déstructuration de la société: un vieux coute trop cher a soigner, on va l'euthanasier légalement (!), impunément. Ce ne sont bien sur pas les objectifs de la gauche, mais le pas est rapidement franchis: des mesures comme celles la, ne devraient même pas exister... je ne sais pas si vous comprenez le danger que représentent, ces 'progrès' sociaux !

Pour les colonies, le débat n'et pas de savoir pourquoi elles ont vu le jour, c'est un fait historique: le remettre en question serait stérile et inutile. Je ne dis pas non plus que l'afrique etait remplie de sauvage. Tu remarquera cependant le développement de l'Afrique du Sud, de l'Inde.
un peu de lecture ^^ et wiki, c'est quand même relativement neutre politiquement.

pour l'argent responsable de la crise, je suis d'accord... mais cela reste passionnant à étudier! Pourquoi des gus utilisent de l'argent qu'ils ne possèdent pas ? d'où sort-il ? Théoquement de nulle part, selon la théorie classique.

D'accord également sur les excès de salaire. Mais le seul truc qui console, c'est de voir leurs dépenses, ils font vivre des gens.

Voila ce que je tente de vous dire. L'argent c'est mal... nan, quand c'est bien huilé. Et puis pour citer Coluche, "on dit que les riche sont tous des méchants... dans ce cas, tout le monde veut être méchant". En effet, si la richesse appelle l'argent, la pauvreté l'invoque aussi. Même dans les sociétés les plus "primaires', l'argent est remplacé par autre chose: le pouvoir, des biens, du capital travail... Personne ne pourra contredire ceci. Quel est le but de l'homme si ce n'est se développer ? ce développement passe souvent par le pouvoir, la richesse, la renommée... C'est bien utopiste de voir des hommes vivre en égalité, en fraternité, sans lutte ni conflit. Pour moi, ce n'est malheureusement pas réalisable.

Je peux peut être ouvrir un sujet économie, pour ne pas encombrer ce forum de politique... qu'en pensez vous ?

[
 
Arayashiki
Démonophile sadique

Démonophile sadique
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 27
Localisation : Trois lettres me demangent. Oserai-je ?
Capacités : bon
Avertissements : Avertissements infinis |-)
Distinction : FUCKING nouveau dieu du mal. Gros connard en chef.
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Ven 12 Déc 2008 - 7:01

J'ai pas le temps de faire un résumé ^^". Si quelqu'un pourrait prendre le temps ce serait géniale de sa part.

Merci d'avance ^^.
 
Yao
Mineur Spécialiste

Mineur Spécialiste
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Capacités : moyen
Distinction : aucune
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   Ven 12 Déc 2008 - 8:09

Désolé Aray' pas le courage Embarassed

Berka ton dernier post me rassure sur bien des points, et même si ma vision des choses diffère (très) légèrement Wink disons que je comprend mieux ton point de vue..

Ceci dit Wikipédia n'est pas un exemple de neutralité puisqu'il est modifiable par qui veut, d'ailleurs cet article est assortit d'un avertissement:
wiki a écrit:
Cet article est incomplet dans son développement ou dans l’expression des concepts et des idées.
Son contenu est donc à considérer avec précaution.


berka: c'est puisqu'il est modifiable par qui veut, qu'il affirme une certaine neutrralité, je pense
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rpgmakervx-fr et la politique   

 

   Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2   
 Sujets similaires
-
» [Général]Politique de la Horde et compréhension
» De l'organisation politique de Lyon eg Grenoble au Moyen Âge
» Guide du succès politique
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» Afficher son opinion politique

 Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum