Partagez
Aller en bas
Gelarto
Gelarto
Gelato Della Mamma

Nombre de messages : 2919
Age : 24
Distinction : Grand bêta-testeur de la communauté Curse
Personne avec du goût
Je ne suis pas une glace italienne, bordel de merde! [Gel']
Mon plus grand fan [Yama']
Mon ptit bichon [encore Yama']
Jeau-Paul II[Mist']
Saint-Gelato Le Frais [Mist']
Écrivain du dimanche [Amal']
FF IV Fanatic [LaCommu']
Collectionneur de distinctions de merde [Yama]
ModoGel [Un staffieux mais lequel?]
RNGel 2.0 [Zeal']
Date d'inscription : 31/07/2012

Résultat : Quicker #1 Empty Résultat : Quicker #1

le Mar 14 Aoû 2018 - 19:26
~Résultats~
Résultat : Quicker #1 1m3k

Thème : Dialogue après une bataille !

Bonsoir à tous, nous revoilà pour les résultats de ce premier Quicker qui a regroupé 3 participants ! Merci à eux !
Le détail des notes est privé, ils sont envoyés en mp aux participants. Donc sans plus attendre le classement & leur participation :3

-------------------------------------------------

Troisième place : Shua avec 15.75 / 20

Version .txt : https://cdn.discordapp.com/attachments/346615801777750017/478975359405129750/Quicker_dialogue_apres_bataille_-_Shua.txt

Spoiler:
Tolroc essuya la sueur et le sang qui perlaient à son front. Il empoigna le pommeau de son épée plantée dans le poitrail de la dernière créature encore debout, qui s'écroula au sol lorsqu'il retira violemment son arme de ses entrailles.

Il se retourna vers Hinbor et Onin, dont les regards, toujours emplis de désespoir, restaient figés sur le corps meurtri d'une femme gisant dans une marre de sang...

"Onin, je suis vraiment... la main d'Hinbor qui se posa sur son épaule l'interrompit et l'incita à demeurer silencieux comme lui, alors qu'Onin se laissa tomber à genoux près de son épouse.

- C'est... C'est impossible n'est-ce pas ? Elles devaient être en sécurité ici. Elles devaient... elles devaient juste m'attendre et..."

Il se tue, le souffle coupé par des sanglots, alors qu'il posait une main tremblante sur le ventre rebondit d'Animda.

Hinbor, tout aussi épuisé et choqué que ses compagnons, se laissa doucement tomber près d'Onin pour le soutenir par les épaules et l'empêcher de s'écrouler au sol.

"Tolroc, quelque chose ne va pas."

Il regardait désormais Tolroc avec un regard grave.

"Nous t'avons suivis, persuadés de trouver ses créatures aux portes d'Avon, où une Larme du Roi est précautionneusement gardée par des artefacts magiques. Hors, la gemme d'Onin nous alerte qu'une grande menace pèse sur Animda, dans la direction opposée. Et nous voilà tous les trois à Bery, un simple village minier perdu au milieu de nulle part, à devoir trancher en pièces un groupe d'éclaireurs sanguinaires, alors que nos troupes sont à Avon !

- Je n'y comprends rien moi même Hinbor, répondit Tolroc le regard perdu. Le conseil des Anciens aurait pu se tromper à se point ? Si je n'étais venu avec vous, je n'aurais jamais cru pouvoir les croiser ici. Pourtant, ils sont bien là. Ils cherchent quelque chose, mais ce n'est pas la Larme du Roi. C'est une évidence. Mais alors quoi ? Et pourquoi ici ??

- Nous devrions alerter les Anciens rapidement, nous ne...

- Non ! Tolroc l'interrompit.
Tu l'as dis toi même, quelque chose ne va pas. Je ne veux pas les prévenir pour le moment.

- Quoi ? Tolroc nous sommes trois, et ce n'était que les éclaireurs ! Nous devons...

- Non ! Hinbor écoute, je ne sais pas exactement quoi mais ! Merde, quelque chose cloche vraiment ! Et je sais pas à quel point. Et si jamais ça venait des Anciens, du conseil même ??"

Hinbor ne savait plus quoi dire, il regardait Tolroc hébété.

"Tu penses vraiment que l'ordure qui jouent avec nos vies depuis le début peut être planquée au sein même du Conseil Tolroc ? la voix cassée et enragée d'Onin les surpris tous deux.

- J'en sais vraiment rien Onin, c'est juste que toutes ces choses étranges depuis un moment me font penser que nous devons nous méfier de tous, même du Conseil. Je sais que ça peut paraître fou mais...

- Plausible, le coupa Onin. Si un chien voulait éteindre la puissance de ma fille avant même qu'elle ne vienne au monde et faire tout ce qu'il a fait jusqu'à maintenant, le conseil est le lieu idéal pour articuler toutes ces actions."

Tolroc et Hinbor sentirent une aura puissante et enragée émanée soudainement d'Onin qui semblaient pourtant comme éteind quelques secondes seulement auparavant.

"Hinbor utilise ta magie immédiatement pour prévenir Dame Aëlen de venir avec deux troupes, en prenant soin que le Conseil n'en sache rien", ordonna Onin soudainement.

Les yeux du Chasseur Onin étaient devenus rouges sangs, indiquant à ces compagnons qu'il avait perçu l'approche imminente de créatures obscures.

"Maintenant ?? Déjà ?? Il faut que je prépare le terrain ! s'alarma Hinbor en se hâtant de dégager un bout de terrain en tapant dans les cadavres informes.

- Tu as quelques minutes, ils sont lents mais puissants. Avec tes dômes de protection nous tiendrons jusqu'à son arrivée."

Hinbor commença avec hâte à dessiner des symboles directement avec le sang à disposition, tout en récitant ses incantations.

"Onin ? appela Tolroc, le regard grave.

- Rassures toi, avec les dômes et nos forces, nous les massacrerons, crois moi.

- Je te crois Onin. Ce n'est pas ça. Ta marque. Tu es en train de... changer."

Onin observa son bras droit, et vit les maudites boursouflures qui réapparaissaient doucement, marquant sa peau d'un rouge vif. Il eût un sourire en coin ironique, qui laissa apparaître une canine bien plus grande que celle d'un être humain ordinaire.

"Tolroc, mon ami. J'aimerais que tu me fasses une promesse, dit-il en se tournant vers le corps inerte de sa bien-aimée.

- Expliques toi, répondit simplement Tolroc l'air inquiet.

- Laisses moi les massacrer, laisse moi dévorer ceux qui ont fait ça."

Il se tourna à nouveau vers Tolroc et plongea son regard désespéré et sanguinolant qui n'avait déjà plus une apparence humaine dans le sien.

"Trouvons ce salopard, quelqu'il soit, du Conseil ou d'ailleurs, et laisses moi mettre un terme à tout ça.

- Mais Onin tu vas y rester ! Si tu changes totalement tu vas juste y rester toi aussi ! Et c'est moi qui vais devoir t'arrêter !"

Onin retira la chaîne autour de son cou et la glissa dans la main de Tolroc avec la gemme qui y était suspendue.

"Même si je ne suis plus moi même, je t'obéirais toujours grâce à elle. Et tu pourras "m'arrêter" grâce à elle également. Alors promets le moi, laissons ma malédiction nous guider vers eux, laisses moi tous les massacrer, jusqu'à ce salopard qui les a mises ici et les a condamnés."

Tolroc serra son poing sur la gemme, tremblotant légèrement et hésitant, effrayé. Onin parlait désormais comme si deux personnalités très différentes s'exprimaient en lui.

"Mettons un terme à cette mascarade et ces sacrifices inutiles. Laisses moi le faire Tolroc. Laisses moi bouffer ces salopards !"

Il se rapprocha de son visage crispé pour lui murmurer quelque chose.

"Penses à Aëlen."

Le visage de Tolroc se figea...

"J'aurais fait la même chose pour toi et Aëlen. Laisses moi tous les massacrer et m'assurer que vous vous en sortiez tous les deux. Je t'en supplie, Tolroc. Laisses moi les bouffer ! Partir en paix, avec ma vengeance et en sachant que ma mère et mon frère de coeur sont en sécurité eux au moins. Je veux juste tous les bouffer !"

Tolroc serra Onin dans ses bras pour le calmer, sentant qu'il devenait trop virulent.

"Qu'il en soit ainsi Onin, mon frère. Nous allons les trouver et mettre un terme à cette mascarade. Tu as ma promesse que je te laisserais poursuivre la chasse."

Onin ne semblait plus avoir toute sa tête, mais un large sourire de soulagement se dessina sur son visage.

Il sourit à Tolroc, jusqu'au moment où son regard se figea soudainement dans une direction bien précise.

"De nouveaux amuse-gueules arrivent les amis !"

Il se positionna, prêt au combat et étrangement motivé et énergique. Il sorti ses lames, les faisant virevolter dans les airs, attendant le moindre mouvement pour bondir.

Tolroc et Hinbor se placèrent derrière lui, en prenant soin de rester derrière les limites du dôme magique qui était apparu entre temps.

Ils se jettèrent un regard inquiet, mais Tolroc lui fit signe de se concentrer sur ce qui arrivait droit sur eux, remettant les explications à plus tard.

Seconde place :  Élogio avec 16 / 20

Version .txt : https://discordapp.com/assets/9f358f466473586417baee7bacfba5ca.svg

Spoiler:
OSTAN. - Alyx, ma fille, tu viens au Monde en une douce nuit. Je te promets de toujours te protéger pour que ta vie soit aussi paisible qu'elle. »

(20 ans plus tard.)

LIAKT (hurlant). - Princesse Alyx ? Princesse Alyx ?...

ALYX (faiblement). - Je... je suis là !... Sous les décombres...

LIAKT (soulagé). - Par la grâce de Dieu, vous êtes en vie ! Laissez-moi vous sortir de là !

ALYX. - Merci Liakt... Ma jambe... Elle doit être cassée...

LIAKT. - Je vous tiens, relevez-vous... (Alyx se lève avec difficulté.) Voilà... Doucement... Parfait ! Votre jambe est en piteux état effectivement... Restez appuyée sur moi, je vais vous aider à marcher. Rejoignons les tentes des blessés, on vous y fera tous les soins nécessaires.

ALYX (tout juste debout). : Non !... Attendez... Je veux m'assurer que Père est vivant...

LIAKT. - Princesse...

ALYX. - Ne discutez pas, je refuse de me reposer en pensant qu'il est peut-être agonisant quelque part...

LIAKT (en commençant à avancer). - Ce n'est pas le problème... Personne n'est allé chercher le Roi, votre Père...

ALYX (restant immobile). - Comme il l'avait souhaité. Tant que je n'étais pas saine et sauve, sa propre vie comptait moins que la mienne... Je vous félicite de votre fidélité mais je vais m'en sortir, alors si nous pouvions...

LIAKT (en essayant de faire avancer Alyx) - Écoutez... Personne n'est allé le chercher car nous n'en avons pas eu besoin...

ALYX (étonnée). - Comment ? Il n'a pas été pris par l'éboulement du château ?

LIAKT (profitant de l'étonnement d'Alyx pour la faire avancer). - L'éboulement du château a eu lieu il y a 2 jours... Nous vous cherchons depuis tout ce temps...

ALYX (commençant à s'affoler). - 2 jours ! Mais c'est impossible voyons !

LIAKT (continuant d'avancer). - Je... Ce n'est pas à moi de vous raconter le déroulement du siège du château...

ALYX (affolée). - Je sens venir le pire... Liakt, je t'ordonne de tout me raconter ! Au nom de l'autorité que j'ai sur toi, mais aussi de notre amitié de longue date. Dis-moi où est mon Père ! Maintenant !

LIAKT (dans sa barbe). - Notre amitié... Cette simple amitié qui nous a toujours lié...
ALYX. - Parle plus fort, je ne t'entends pas !

LIAKT (se remémorant le siège du château). - Princesse... Après l'éboulement du château, l'accès aux étages nous était impossible. Votre Père ainsi que les soldats ayant échappé à l'éboulement ont alors défendu le château par la force. Ils étaient seuls contre une armée entière... Malgré leur bravoure, l'ennemi était en trop grand nombre...

ALYX (commençant à comprendre). - Non... C'est impossible...

LIAKT. - Ils ont retenu l'armée ennemie un jour et une nuit, abattant des soldats comme on écrase des insectes... Sachant leur combat voué à l'échec, ils ont tenu vaillamment le plus longtemps possible.

ALYX (chancelante). - Non... Non !

LIAKT (retenant Alyx). - Les troupes alliées sont arrivées cette nuit. Elles ont achevé nos ennemis. Nous avons immédiatement commencé à vous chercher... Je remercie encore les divinités, quelles qu'elles soient, de vous avoir épargnée...

ALYX (s'agrippant à Liakt). - N'y a-t-il aucun survivant parmi nos soldats ?

LIAKT (regardant Alyx dans les yeux). - Il y en a... Mais notre Roi a donné sa vie pour tous nous protéger. Son courage et sa bravoure l'honoreront pour l'éternité.

ALYX (en pleurs). - Père non ! Comment est-ce possible ? Vous m'avez toujours dis que vous seriez éternellement avec moi... Vous ne pouvez pas m'abandonner !

LIAKT. - Il continuera de tenir sa promesse. Son corps ne peut plus accueillir son âme, mais sa sagesse vous accompagnera durant toute votre vie... Vous rencontrerez... (Liakt regarde dans le vide, perdu dans ses pensées.) Un beau Prince... avec lequel vous serez heureuse... Vous régnerez à ses côtés...

ALYX (essuyant ses larmes). - Non, c'en est fini ! Je ne veux pas être une simple figurante dans la vie royale ! Je veux hériter de la couronne de Père. Je veux devenir la Reine qui dirige, pas la Reine qui obéit au Roi. Le pouvoir sera mien, c'est ce que Père aurait voulu...

LIAKT. - Je crains que cela soit impossible... Le Prince Morfred, votre frère, a revendiqué le trône.

ALYX. - Ce lâche ne mérite pas de diriger notre peuple.

LIAKT (marquant une pause). - Je ne vois pas d'un bon œil cet événement, pour être honnête avec vous... Mais il en est ainsi depuis toujours... À la mort du Roi, son fils aîné prend sa succession...

ALYX. - Père n'a jamais approuvé ce système...

LIAKT (pressant le pas). - Ses demandes de changement lui ont valu de nombreux ennuis, personne ne souhaite qu'il en soit autrement...
ALYX. - Le peuple le souhaite ! Qui accepterait d'être dirigé par un homme lâche et cupide ?

LIAKT. - Vous êtes faible, cessez de vous agiter... Nous voici aux tentes des blessés, parlez moins fort.

ALYX (entre ses dents). - Je ne laisserai pas les mon frère et ses serviteurs dicter leur loi ! J'aiderai le peuple à se libérer de ses chaînes ! (Hurlant vers le ciel.) Père ! Vous n'êtes pas mort en vain ! Nous affronterons votre fils, dusse-t-il mourir ! Le peuple et moi-même nous liguerons contre ce traître ! J'hériterai du trône à sa place et ainsi je poursuivrai ce que vous avez commencé !

Première place :  Leinelec avec 16.5 / 20

Version .txt : https://discordapp.com/assets/9f358f466473586417baee7bacfba5ca.svg

Spoiler:
La lame siffla. La tête noire s’éleva, tourna sur elle-même dans une danse effrénée et s’échoua au sol. Accompagnée de son cadavre, elle dégringola la pente, emporta sur son passage les feuilles mortes qui se collèrent à sa peau visqueuse, et disparut derrière les troncs et les racines des arbres.
Jerael planta son épée dans le sol et leva les bras au ciel dans une position triomphale, les traits empreints d’une joie non dissimulée.
— C’était le dernier ! se réjouit-il. Vous entendez, Haras ? Le dernier ! Je commençais à croire qu’on n’en verrait jamais le bout !
Sans précautions, il se laissa tomber à terre et s’adossa à un vieux chêne à l’écorce si foncée que ses cheveux bruns épousèrent les nuances du bois. Ses yeux verts pétillaient d’une intense satisfaction. Non pas qu’infliger la mort, même à des démons, l’enchantait particulièrement, mais au moins, il avait tenu parole. Une parole qu’il avait trop tendance à donner à tort et à travers. Une manie qui agaçait ses compagnons : Jerael tenait toujours ses engagements, si bien qu’ils étaient, bien souvent malgré eux, embarqués dans des taches dont ils se seraient volontiers passés.
— Et moi donc ! répliqua Haras. Le seul bout que j’ai cru voir, c’est celui de ma vie !
L’homme vint s’asseoir à côté de son compagnon. Lentement. À l’inverse de Jerael et de ses jeunes années où s’affaler était sans conséquence, ses os, sans être très anciens, n’étaient plus tout jeunes et demandaient plus de précautions.
— Vous trouvez toujours quelque chose à redire de toute façon…
— À redire ? À redire ? Combien de fois j’ai failli mourir aujourd’hui ?
— Si vous avez failli, c’est que vous avez réussi !
Haras braqua ses yeux bleus sur Jerael, cherchant sur son visage l’ombre d’un sourire moqueur. Mais rien. Juste un sourire béat.
— Vous devriez profiter un peu plus de notre victoire, Haras. On ne l’a pas volée.
— Désolé, mais la gueule de trois fois ma taille sur le point de m’engloutir est encore trop fraîche dans mon esprit !
— Mmmh… Ça doit être déroutant, c’est vrai. Enfin, j’imagine. Je n’ai jamais manqué de me faire dévorer par un tel monstre. Vous avez le chic pour vous mettre dans des situations impossibles !
— Quoi ?
Haras retint un mouvement qui aurait été brusque. Il avait une furieuse envie de l’attraper par le cou pour le secouer comme un pommier. Mais… il poussa finalement un soupir. Peut-être était-ce Jerael qui avait raison. Son insouciance lui permettait de surmonter toutes les situations sans avoir à en souffrir. Il ne le lui dirait pas, mais il lui enviait ce trait-là. Il ne serait pas contre s’en approprier une petite part. Qui sait ? Peut-être qu’en restant à ses côtés, il finirait par déteindre sur lui. Peu, tout de même, il fallait l’espérer.
— Par contre, je me demande où est passé Ash… nota Jerael.
— Je ne m’en ferais pas trop pour lui, à ta place. Plus pour toi.
— Hein ?
Un sourire se dessina sur les lèvres de Haras.
— Il n’était pas très content que tu nous embarques là-dedans, je te rappelle. Et tu sais mieux que moi comment il est.
— Comment est-il ?
— Eh bien… Enfin…
— Oui ?
— Tu verras bien ! trancha Haras.
— Que verra-t-il ? souffla Ash.
Les deux compagnons se raidirent. Ils se tournèrent chacun d’un côté du tronc pour voir Ash, adossé à un arbre voisin. Comme d’ordinaire, ils ne l’avaient ni vu ni entendu arriver. Depuis combien de temps était-il là ? Difficile à dire.
— Tu n’as même pas une égratignure, constata Jerael.
— C’est le luxe des puissants. Peut-être auras-tu l’occasion de l’expérimenter, dans un avenir lointain.
Jerael fit la moue, vexé, mais pas au point de se taire. Quand il ne parlait pas, sa tête était inondée de pensées, et tôt ou tard, il les déversait toutes à voix haute, même les plus inavouables.
— Ce n’est pas très gentil.
— Je l’avais dit, murmura Haras.
— Estime-toi déjà heureux que Haras et moi t’ayons aidé. Rien ne nous y obligeait.
— Non mais…
— Il n’y a pas de « mais », dit Ash en se relevant et époussetant sa cape noire. Cesse de faire des promesses à tour de bras, ça nous évitera bien des ennuis.
— Tu vas me faire croire que tu n’es pas heureux, au fond de toi, d’être venu en aide à des malheureux ? Les démons morts, le village va enfin pouvoir revivre.
— Tu es heureux, toi ?
— Bien sûr !
— Alors peut-être es-tu simplement égoïste.
— Je ne vois pas le rapport…
— Ce que j’essaye de te dire, c’est que, peut-être, tu n’as pas fait ça pour eux, mais pour toi. Pour te sentir utile, et pour ressentir cette… euphorie.
Jerael cligna des yeux à plusieurs reprises.
— Je n’avais jamais vu ça comme ça, avoua-t-il. Quelle chance !
— Tu n’as pas dû me comprendre…
— Au contraire ! Si rendre les autres heureux me rend heureux, alors…
— Nous n’avons pas fini d’en baver, conclut Haras.

-------------------------------------------------

Bravo à tous ! Et on se retrouve surement bientôt pour un nouveau Quicker !

_________________
Résultat : Quicker #1 1501028175-pantsu
Symphotang
Symphotang
Membre

Nombre de messages : 265
Age : 20
Localisation : Dans son lit
Distinction : Poisson 2018 [Amal']
Duo comique du fofo' de 2017 à aujourd'hui feat Élolo :v (mais on aime qd même <3) [:3]
Date d'inscription : 12/05/2013

Résultat : Quicker #1 Empty Re: Résultat : Quicker #1

le Mer 15 Aoû 2018 - 16:42
Wow, les notes sont plutôt serrés. Shocked
Félicitation à tous ! Ça a été agréable de lire tout ça :3

Dans celui de Shua, j'ai bien aimé le fait où il se passe plein de chose car il y a pas mal d'informations qui s'enchaînent !
Pour celui d'Eligio, j'ai ressenti une petite touche d'humour durant tout le dialogue surtout grâce à Alyx qui ne retient pas ses mots. :x
Enfin celui de Leinelec, c'est très fluide et les dialogues se suivent très bien. :3 De plus, la narration est très jolie ! Je me suis senti comme dans un livre. *-*
Leinelec
Leinelec
Membre

Nombre de messages : 58
Distinction : aucune
Date d'inscription : 18/04/2018

Résultat : Quicker #1 Empty Re: Résultat : Quicker #1

le Mer 15 Aoû 2018 - 22:32
Plop !

Et bravo à tout le monde !
C'était sympa de participer. J'espère que le prochain thème donnera aussi l'inspiration et attirera des participants !

Mais effectivement, j'ai eu chaud aux fesses, personne n'a démérité (^^)

Je me suis senti comme dans un livre.
Et merci. C'est le plus beau compliment qu'on pouvait me faire Résultat : Quicker #1 354280
Élogio
Élogio
Membre

Nombre de messages : 468
Localisation : Discord
Distinction : Vainqueurs Quicker I - Saison 2 [Amal']
Blagueur un peu nul mais on l'aime bien quand même [Yama']
Élologigio, un taquin qu'on aime bien taquiner [:3]
Poisson 2018 [Amal']
Duo comique du fofo' de 2017 à aujourd'hui feat Symphotang :v (mais on aime qd même <3) [:3]
Directeur du zoo sur le thème des rats [Yama]
Date d'inscription : 12/02/2017

Résultat : Quicker #1 Empty Re: Résultat : Quicker #1

le Mar 21 Aoû 2018 - 2:06
Après relecture il y a pas mal de choses que je changerais dans mon texte mais bon ça m'a fait bien marrer d'écrire ça comme une pseudo-pièce de théâtre. Smile

Sinon bravo à Shua et Leinelec qui méritent largement d'être sur le podium, surtout par rapport aux participations des autres candidats, c'est d'une misère à partir du 4ème et jusqu'au dernier...

Ah tiens au fait, il n'y avait pas une histoire de points à gagner et de classement? On voit ça où?

Et pour le prochain il faut attendre longtemps? J'imagine que c'est un gros effort de corriger et noter "toutes" les participations mais à écrire ça va relativement vite (j'y ai consacré une seule nuit) et si les concours poouvaient s'enchaîner assez rapidement comme pour les MS ça permettrait de rebondir sur la folie résultats pour lancer une suite et ça serait plus que profitable au vu du nombre de participations.
Gelarto
Gelarto
Gelato Della Mamma

Nombre de messages : 2919
Age : 24
Distinction : Grand bêta-testeur de la communauté Curse
Personne avec du goût
Je ne suis pas une glace italienne, bordel de merde! [Gel']
Mon plus grand fan [Yama']
Mon ptit bichon [encore Yama']
Jeau-Paul II[Mist']
Saint-Gelato Le Frais [Mist']
Écrivain du dimanche [Amal']
FF IV Fanatic [LaCommu']
Collectionneur de distinctions de merde [Yama]
ModoGel [Un staffieux mais lequel?]
RNGel 2.0 [Zeal']
Date d'inscription : 31/07/2012

Résultat : Quicker #1 Empty Re: Résultat : Quicker #1

le Mar 21 Aoû 2018 - 10:24
Ah tiens au fait, il n'y avait pas une histoire de points à gagner et de classement? On voit ça où?

J'ai un petit fichier excel qui classe ça, je ferais un découpage pour mettre le classement après la prochaine session.

Et pour le prochain il faut attendre longtemps? J'imagine que c'est un gros effort de corriger et noter "toutes" les participations mais à écrire ça va relativement vite (j'y ai consacré une seule nuit) et si les concours poouvaient s'enchaîner assez rapidement comme pour les MS ça permettrait de rebondir sur la folie résultats pour lancer une suite et ça serait plus que profitable au vu du nombre de participations.

Nop, ça devrait arriver au début des votes du prochain MS, a partir de ce moment là, ça se calera sur le rythme des MS. Possibilité qu'il y ait une pause dans le futur si besoin est mais elle sera annoncé.

_________________
Résultat : Quicker #1 1501028175-pantsu
Élogio
Élogio
Membre

Nombre de messages : 468
Localisation : Discord
Distinction : Vainqueurs Quicker I - Saison 2 [Amal']
Blagueur un peu nul mais on l'aime bien quand même [Yama']
Élologigio, un taquin qu'on aime bien taquiner [:3]
Poisson 2018 [Amal']
Duo comique du fofo' de 2017 à aujourd'hui feat Symphotang :v (mais on aime qd même <3) [:3]
Directeur du zoo sur le thème des rats [Yama]
Date d'inscription : 12/02/2017

Résultat : Quicker #1 Empty Re: Résultat : Quicker #1

le Mar 21 Aoû 2018 - 18:30
Tant mieux alors, c'est plutôt une bonne nouvelle. Smile
Shua
Shua
Animatrice

Nombre de messages : 1577
Distinction : La Dame Bucolique
Poisson 2017 [Amal]
K-Shua [Zeal']
Shua la ninja qui part comme une voleuse... :v [:3]

Date d'inscription : 30/06/2016

Résultat : Quicker #1 Empty Re: Résultat : Quicker #1

le Mer 22 Aoû 2018 - 10:37
C'est un très bon exercice, et j'ai pris plaisir à lire les premiers du podium pour prendre des notes. :3
Je suis juste horrifiée par mes fautes, c'est une mauvaise idée de pondre ça au dernier moment et ne pas avoir le temps de se relire efficacement. x)

Rendez-vous au prochain épisode ! è_é

_________________
Résultat : Quicker #1 Ezgif-12

Indisponible pour une période indéterminée pour raison personnelle, merci de votre compréhension.
Contenu sponsorisé

Résultat : Quicker #1 Empty Re: Résultat : Quicker #1

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum