Connexion automatique

Pas encore membre ? Inscrivez-vous ici !
Vous avez oublié votre mot de passe ? On vous aide ici

AccueilPage d'accueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Sélecteur de thème :


Partagez | .
Dramaturgie et Narratologie

Shamugan
Gladiateur

Gladiateur
avatar

Nombre de messages : 582
Capacités : débutant
Distinction : Shashamumugangan [Yama feat GJLP]
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Dramaturgie et Narratologie   Lun 7 Aoû 2017 - 6:15

Dramaturgie et Narratologie:


(Très) Brève présentation et références



La dite (?) très brève présentation


Bon me soule, je voulais faire un truc tout beau, tout propre pour présenter ça parce qu'il y a vachement de trucs utile quand même mais rien qu'avec le game design, je rame et je met pas à jour (bien plus compliqué que je le pensais et puis, je veut faire beaucoup trop de choses en même temps aussi).

Donc, du coup, je vais vous faire une ptite présentation rapide quand même et vous donné toujours quelques références intéressantes comme ça, au moins, ça dormira pas dans un placard.

Sur ce donc, Dramaturgie et Narratologie, qu'est-ce que c'est? Vous avez surement déjà du en entendre parler mais je vais quand même expliquer au cas où.

Les deux disciplines étudient en fait l'art de raconter et de mettre en scène une histoire tout simplement (oui mettre en scène, Zeal', car la mise en scène comporte aussi une partie moins pratique qui est : quelle scène montré dans notre histoire?). La plus grande différence entre les deux disciplines étant que la dramaturgie traite plutôt des histoires "montrées" (théâtre, cinéma) alors que la narratologie tend plutôt à traiter les histoires "racontées", ou plutôt "narrer" du coup (les livres en gros tout simplement).

Il y a beaucoup, beaucoup de choses qui sont dites là-dedans mais aussi des théories différentes. Chacun à son intérêt, donc libre à vous d'aller rechercher celle qui vous plaît le plus. Certains auteurs se basent plus sur le feeling alors que d'autres vont monter des théories et/ ou reprendre des concepts pour s'aider à écrire (Exemple: la fameuse structure en "trois actes").

Bref, elles sont généralement intéressantes et donnent bien souvent des exemples pour expliquer leurs propos (des tonnes d'exemples qui vous spoile des centaines d’œuvres aussi T_T). Mais, ça reste intéressant si on a pas peur de se faire spoiler.

Je vais pas faire une liste (j'en suis incapable d'ailleurs, y a trop de trucs xD) mais un point de vue que j'aime bien est celui d'Yves Lavandier. Lui, il base toute sa théorie sur le conflit pour créer son œuvre. Conflit intérieur, conflit extérieur puis ensuite obstacles interne, externe, externe d'origine interne, etc.

Exemple 1: Une scène où un personnage fait tomber un crayon... Bon là, rien d'intéressant me direz-vous? Mais maintenant imaginer à nouveau la scène en pensant que ce personnage a... La maladie de Parkinson. La scène prend un tout autre intérêt parce qu'on expose son conflit interne de tout les jours! L'obstacle est interne et c'est ça qu'il faut montrer dans un film sur ce sujet parce c'est exactement le "drame" (au sens étymologique comme contemporain   ) de ce genre de problème. Et la théorie de Lavandier est relativement bien pratique pour arriver à cerner ce genre de détails et à comprendre ce qu'il y a d'intéressant à les mettre en valeur.

Exemple 2: Un personnage attends à un arrêt de bus... Bon, rien d'intéressant là-dessus non plus, n'est-ce pas? Maintenant, faites en sorte que votre spectateur/joueur sache que le personnage attend un ami (il a vu une scene où les deux personnages se donner RDV par tel ou autre par ex). Bon toujours, pas hyper intéressant... Maintenant... Pendant que votre personnage attend, intercaler une scène... où vous faîtes mourir son ami, écrasé par un bus!  
Sauf que le personnage ne le sait pas et continue à attendre sur son arrêt de bus... Effet dramatique garanti.
Deuxième technique: faire vivre le conflit au spectateur/ joueur mais pas au personnage.
(Un peu sadique, oui, je sais mais au moment de la conception, ça se pense souvent comme ça, ou tout moins, c'est répété par un certain nombre d'auteur)

Et il y a plein d'autres petit trucs qui sont intéressants et que vous avez surement déjà en plus dans plein d’œuvres. Le fait de mettre au courant les spectateurs/joueurs et pas le personnage, c'est un classique, par exemple. Et même, si vous avais pas fait gaffe, vous vous en apercevrez rapidement. Ces bouquins servent un peu ça^^.

Bon, je stoppe ici parce que je vais alourdir le truc pour rien (comme d'habitude...) et ça fera trop gros paté.  Donc, maintenant les références.

Les références


- Yves Lavandier, La dramaturgie: les mécanismes du récit. Un classique fait par un français et qui fait référence. Assez théorique et avec beaucoup de concept néanmoins.

- Jean-Marie Roth, L'écriture de scénario. Plus en mode feeling. Il y a beaucoup de concept quand même mais il n'a pas de théorie aussi poussée ou structurée que Lavandier et enchaîne son explication points par points. Les deux sont très intéressants néanmoins.

- George Polti, Les trente-six situations dramatiques. Un peu plus vieux mais qui fait référence et qui est conseillé par un game designer, Marc Albinet. Et quand je dis vieux, c'est vieux. Même les exemples qui sont tirés en général du théâtre (et du théâtre grec pour le coup). Néanmoins, c'est assez intéressant quand même. Vous pouvez trouver une version pdf ET gratuite ici: Les trente-six situations dramatiques

Voilà, j'éditerais au fur et à mesure quand je trouverais des trucs intéressant ou que j'aurais réussie à rédiger une présentation un peu plus propre (cad dans quelques dizaines de milliers d'années dans le meilleur des cas). Mais au moins les références sont partagées^^.
En espérant que ça vous soit utile et que vous nous sortirais quelques perles dramatiques dans vos projets.

Plush, plush! Smile
 
Zealaws
Commerçant

Commerçant
avatar

Nombre de messages : 1560
Age : 17
Localisation : Bretagne (Loire-Atlantique)
Capacités : moyen
Distinction : Grand bêta-testeur de la communauté Curse
Personne avec du goût
Poisson 2017 [Amal]
OTP URGOT [Amal]
Sur ce/En tous cas bonne continuation ! [Yama]
Master photoshop [Gel']
Voleur de podium [Gel']
Date d'inscription : 03/07/2015

MessageSujet: Re: Dramaturgie et Narratologie   Lun 7 Aoû 2017 - 6:50

Shamu a écrit:
(oui mettre en scène, Zeal', car la mise en scène comporte aussi une partie moins pratique qui est : quelle scène montré dans notre histoire?)
Nan mais j'ai aucun problème avec la mise en scène malandrin
Je suis parfaitement d'accord que tout ce que l'on montre sert à la narration et que choisir ce que l'on montre est donc très important. D'autant que dans le jeu-vidéo il faut rajouter la composante "jeu". Ce que l'on joue sert l'histoire.
Un Call-Of qui critique l'horreur de la guerre, mais où on s'amuse en tuant tout ce qui bouge c'est moyen niveau mise en scène quoi.

En tous cas c'est un post très sympa, avec de belles références (Yves Lavandier <3), gros plussain.
 
Shamugan
Gladiateur

Gladiateur
avatar

Nombre de messages : 582
Capacités : débutant
Distinction : Shashamumugangan [Yama feat GJLP]
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Dramaturgie et Narratologie   Lun 7 Aoû 2017 - 9:46

Zeal' a écrit:
de belles références (Yves Lavandier <3), gros plussain.

So desu ne?

Zeal' a écrit:
D'autant que dans le jeu-vidéo il faut rajouter la composante "jeu". Ce que l'on joue sert l'histoire.

I agree mais j'avais trouvé un truc que je comptais présenter (comme 1000 autres trucs) où des games designer avaient fait un peu l'inverse^^. En gros ils ont utilisé une structure narrative pour introduire le gameplay et monter le niveau sans perdre le joueur.

C'est assez bien expliqué dans cette vidéo (en anglais)

Spoiler:
 

La structure utilisée est une structure traditionnelle des récits asiatiques appelée Kishotenketsu (intro - développement - twist - conclusion) et ces fous de game designer l'ont appliquée au level design. Des grands malades. Bon en même temps, c'était les game designer de Super Mario^^. Donc il avait intérêt à être bon.
 
Zealaws
Commerçant

Commerçant
avatar

Nombre de messages : 1560
Age : 17
Localisation : Bretagne (Loire-Atlantique)
Capacités : moyen
Distinction : Grand bêta-testeur de la communauté Curse
Personne avec du goût
Poisson 2017 [Amal]
OTP URGOT [Amal]
Sur ce/En tous cas bonne continuation ! [Yama]
Master photoshop [Gel']
Voleur de podium [Gel']
Date d'inscription : 03/07/2015

MessageSujet: Re: Dramaturgie et Narratologie   Lun 7 Aoû 2017 - 10:28

Ouaip, j'avais déjà vu la vidéo sur Mario, c'est des génies les mecs quand même.

Après chacun fait ce qu'il veut, la narration par le gameplay ou le gameplay par la narration pour caricaturer, mais le game-design est multiple et c'est ça qu'est beau.

Nan mais continue à faire des articles, ça aide les gens qui makent (donc pas moi) Wink
 
Shamugan
Gladiateur

Gladiateur
avatar

Nombre de messages : 582
Capacités : débutant
Distinction : Shashamumugangan [Yama feat GJLP]
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Dramaturgie et Narratologie   Lun 7 Aoû 2017 - 10:41

Je plussoie^^


Zeal' a écrit:
Nan mais continue à faire des articles, ça aide les gens qui makent (donc pas moi) Wink

J'espère bien!! Sinon je vais déprimer  

Mais bon, après, je devrais pt faire des moins gros patés et mettre un peu plus d'image. Moi ça me dérange pas mais je crois que je suis légèrement aride à lire x)

Meuh si, ça va, ça revient  
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dramaturgie et Narratologie   

 

   Page 1 sur 1

 Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum