Partagez
Aller en bas
TrashX
TrashX
Membre

Nombre de messages : 475
Age : 26
Localisation : Hyères
Distinction : Trashounet :3
[Envie de Coco']


Date d'inscription : 04/04/2009
http://ros-fabrice.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 0:03
Astral World
Les fragments de l'histoire

Astral World - Les fragments de l'histoire 501828images

« Le monde astral … un univers qui ne se termine jamais, où la limite n’est pas une limite, où les champs d’îles flottantes s’évasent dans le vide, un monde qui n’appartient à personne et qui ne peut appartenir à personne. Cet espace est habité en grande partie par des fanatiques de la conquête telle que les humains ou les Wüzils. Ce monde astral est peuplé d’îles flottantes recouvertes d’une bulle bleue oxygénée pour certaines, et toxique pour d’autres. Elles brillent tellement qu’elles inonde l'espace vide d’un ciel non étoilé. Chacune sont reliés par un flux énergétique qui accroît la vitesse de déplacement d’un solide à un autre et qui crée donc, involontairement, des routes spatiales.

Ce qu’il y a de plus extraordinaire, c’est qu’il est possible de voir, pour les grands maniaques de la technologie, des fragments d’évènements de l’histoire passée. Imaginez une machine se déplaçant à la vitesse de la lumière tout en récoltant les flux énergétiques sur sa route. Une autre fouillant, d’une taille bien plus petite que le nanomètre, de minuscules fragments gazeux. Et c’est dans ces petits fragments gazeux bleus que se trouvent certains déplacements du temps, comme si quelqu’un filmait la personne dans les moindres détails. Ces déplacements sont retransmis sur un écran afin de canaliser la lumière interne. Et pour finir, cette lumière est diffusée telle la scène d’un film télévisé. Tant de technologie pour de si petits fragments dans le but de retrouver l’histoire perdue pendant des générations. Toutes ces espèces qui vivent dans l’ignorance, croyant qu’elles sont nées pour ne rien faire. Leur but est bien plus grand, mais elles ne le savent pas encore. Les races « supérieures » sont préoccupées à domestiquer de nouvelles espèces, de les réduire en esclavage dans le but de conquérir de nouveaux territoires et ainsi de suite … Le monde tourne en rond, il tourne en rond depuis des siècles. Pourtant, un jour, en pleine récolte dans le flux énergétique, un fragment de couleur noire se fit capturer. Une couleur qui est inappropriée dans nos archives. Ce fragment est en fait bien plus gazeux que les fragments bleus, et cache en lui bien plus encore de connaissances que nous l’imaginions.

Vaïrel Vlagüro, sous-commandant des troupes de recherches de la CRTA (Centre de Recherche des Tempo-Astrales) participe à cet évènement. Il rassemble toute son équipe. Assis autour de la table, ils regardent sagement les codes de traductions défiler. La traduction n’est pas terminée mais les chercheurs décident d’exploiter le peu décodé. Comme jamais nous l’aurions imaginé, le fragment n’a pas capturé les images d’un simple humain mais d’une race qui nous est tous inconnue. Voici son histoire …»



Quelque part dans l’espace-temps …

Au milieu de nul part, une bulle brillait comme une naine bleue. A l’intérieur, d’immenses terres étaient éclairées par cette enveloppe, celle-ci semblait colorée d’un gris diamant. A première vue, tout était immense, un spectacle grandiose. Tout semblait neuf, les arbres grands et feuillus, les herbes était d'un vert éblouissant, et les fleurs, de toutes les couleurs, créaient un dégradé dont on ne voyait pas la fin. Tout s’avérait parfait … Non loin de ces charmantes prairies verdoyantes, des êtres vêtus de blanc firent leur apparition. Ils portaient des ailes blanches très lumineuses. Située plus haut que ces champs, se dessinait une cité dorée, habillées de belles maisons blanches et de routes pavés, au milieu desquelles se dressait une tour. Celle-ci accueillait une assemblée, peuplée de nombreux êtres lumineux et pourtant, il était facile de distinguer l’un d’eux. Plus blanc et plus grand que les autres, aux ailes parfaites, puissantes, et plus imposantes …

Malgré cette blancheur et cette végétation vivante, les visages de chaque être de cette assemblée étaient habités d’un sentiment de panique, de peur, sauf pour un : celui aux grandes ailes. Et c’était bien en examinant sa façon d’être, que l’on comprenait qu’il était bien le chef, le maître de ces lieux.


Le Maître : Mes enfants, amis et citoyens du royaume des anges … Aujourd’hui est un jour important. Ce jour risque de marquer l’histoire à jamais … si elle peut, bien sûr, être lue un jour. La créature, le hum…, le Morgoloth à réussit, lors d’un manque d’inattention, à s’enfuir des prisons temporelles.
Maintenant situé au-delà de notre bulle, il s’en va effectuer ce qu’il a murmuré pendant tout ce temps, c’est-à-dire nous détruire. Manipulateur du temps, nos vies sont maintenant soumises à sa volonté ou presque ! Mais ne vous inquiétez pas, je règlerai ce problème moi-même !
Légionnaire éclaireur : Père de tous, il faut que je vous parle … Rassemblez le conseil je vous en prie.
Le Maître : Je rassemblerai le conseil, si la raison en vaut la peine.
Légionnaire éclaireur : Nous avons retrouvés le Morgoloth …




L’an 120 ap-CU, au sud du continent de Mosley, dans les plaines Arc-en-ciel, juste avant le lever du soleil ...
Le ciel était encore sombre et inhabituellement les nuages formaient des cercles coaxiaux. Au centre, se logeait des rayons verts éblouissant qui parsemait les champs. Le bruit du tonnerre occupé le fond sonore quand soudain, un trait fort et rapide tel un éclair, frappa le sol des plaines Arc-en-ciel. Non loin de cet évènement inattendu, un berger se promenait avec son troupeau. Curieux, il regroupa son bétail et partit sans eux vers cette étrange lueur. D’une tenue risible et d’un bâton en bois abimé, il s’avança, persuader de trouver quelque chose. Il y avait une odeur de mort et la fumée piquait les yeux. Arrivé à l’incident, il apercevait une silhouette. Se rapprochant de plus en plus, la silhouette devenait forme humaine. Il voyait cet homme vêtu de noir, encapuchonné, tenir cette énorme épée, orné d’un aigle doré, debout sans aucunes expressions. Le paysan serra ses mains à en presque détruire le bâton. D’un voie fragile et tremblante, il lui demanda : « Qui … qui êtes-vous ? Est-ce les dieux qui vous envois ? » Et celui-ci répondit : « Les dieux sont désormais mort … ».

Le paysan paniqua, empoigna fortement son bâton, pour punir les paroles irrespectueux de l’étranger, et cria : « Comment osez-vous blasphémer les dieux, démons ! » A l’instant même où le bâton effleurait l’étranger, l’homme voilé pointa son épée sur le paysan et prononça ces quelques mots dont il est impossible d’y discerner les syllabes.

Le paysan ne bougeait plus, ses yeux brillaient, de la fumée verte s’échappait de son corps, ses mains tremblait à un point où il fut contraint de le lâcher. Une panique insoupçonné le prit et se mis à fuir vers son troupeau. Après avoir parcouru quelques mètres, il tomba et brûla. Ce qu’il y avait d’étrange, c’est qu’aucune flamme n’était présente.
Avant que l'homme en noir s’enfonça dans la pénombre, on discerna ces quelques mots : « Mosley … Aorun … Korskova. »


De retour dans le laboratoire …

Après ces quelques mots en désordre, les chercheurs stupéfaits, rédigaient leurs rapports. Certains n’arrivaient même pas écrire sous prise d’excitation. Vaïrel, lui au contraire, prit son souffle et s’enferma dans son bureau. Il prit son carnet plasma et y déposa ces quelques mots :






Laboratoire section 14 de la CRTA, le 17 Notulyimbre en 244 îles
Le sous-commandant Vaïrel Vlagüro,
Code 335

Cher sénateur Sol’heran, ami,

Nos recherches ont porté leur fruit. Ce matin, le 17 Notulyimbre en 244 îles, nous avons trouvé ce fragment. Croyez-le ou nous, celui-ci est noir. Nous avons immédiatement lancé le décodage de traduction. Ce qui a de plus extraordinaire, c’est la somme de connaissance renfermé dedans. Nous avons une scène d’une durée de 1.55.26 t 10 pour un décodage réalisé de 5.44.99 t 1. C’est extraordinaire ! Nous n’avons jamais une longueur de traduction aussi importante ! J’aimerai que vous me donniez audience devant la ligue d’exploration afin d’exploiter au maximum ce fragment. Si vous trouvé que ce n’est pas suffisant pour avoir une audience, alors je pense que la découverte d’une race manipulant le temps et d’une planète gigantesque faisant la taille d’à peu près cinquante fois le nombre d’îles astrales que nous ayons explorés seront vous persuader.
Sur ce, je vous souhaite bonne chance à la rencontre du Chef d’Etat Lusieur.

Cordialement,

Vaïrel Vlagüro




Peu après, la lettre fut envoyé au sénateur Sol’heran, et Vaïrel, profita de cette pause pour prendre une liqueur de despan. C'était à peine arrivé devant la machine, que l’un des chercheurs se mit à courir et lui annonça : « Nous avons de nouvelles images ! ». La liqueur sera pour une autre fois. Ils se retrouvèrent tous de nouveau au même endroit, même chaise, même table, même écran. L’écran changeait de couleurs. Les images se mirent à apparaître.

De retour sur Mosley …

A l’ouest des plaines arc-en-ciel, non loin des mines d’or vasheel, se situait un vieil abri en bois. Dans celui-ci vivait une jeune personne, Aorun. Il vivait seul. Il faut dire qu’il n’y avait pas beaucoup de place ; trois pièces exactement. La cuisine, aussi petite qu’une charrette, la chambre et le coin pour manger. Pour tout ce qui était de l’hygiène, c’était la pinède au sud, et la rivière au nord-ouest.
Ce garçon était mineur depuis 6 mois, avant cela, il finissait sa dernière périlleuse année d’entraînement aux armes. C’était l’ancien maître d’arme de son père qui l’apprenait l’art de l’épée. Son père était lieutenant des soldats des premières rangées. Bien sûr, être à la première rangée, signifiait être mort. Mais avant de s’éteindre, il sut se faire une réputation dans le but de réaliser une économie pour son seul fils, Aorun. Aujourd’hui, le jeune garçon partit rendre visite à sa mère. Elle vivait à l’Est, dans le village de Grongade. Il y allait une ou deux fois par semaine pour lui prouver qu’il pensait à elle. La route était longue et c’est pour cette raison qu’il passait faire un tour chez l’épicier afin de supplémenter sa ration de voyage. L’épicerie se situait au nord-est du village. Cette dernière était recouverte par de nombreuses mauvaises herbes, mais c’était ce qui faisait son charme. C’était la tendance, du moins celle du sud. Aorun rentra et déposa son sac pour saluer l’épicier. La discussion commença, la routine, lorsque le marchand entama un sujet, une rumeur. Celle d’un étranger parcourant les terres de Mosley, dans le but de trouver le jeune garçon. Surpris, Aorun demanda précipitamment :

Aorun : « D’où vient cette rumeur ?! »
Et l’épicier lui répondit d’une voix lente : « Du village de Grongade, dans les plaines Arc-en-ciel… »
Aorun : « Grongade, maman … Je dois vite y aller ! »
Épicier : « Non ! Attends ! Prends ça, il y en a assez pour l’aller et le retour, garde la monnaie mon garçon. »
Aorun : « Merci l’ami, comment pourrais-je vous rendre la monnaie … »
Epicier : « Moi je sais. Haha ! En me ramenant des nouvelles, les gens aiment être informés ! Et, au faite, les routes sont de nouveau gênées par les déplacements incessants des konds. Fais attention. »
Aorun : « Merci bien ! On se reverra à mon retour ! »

Il prit son sac et partit vers une longue route …

Sur la route de Grongade, le jeune garçon réfléchissait sur la façon dont il allait aborder l’étranger. Mais avant cela, il fallait tout d’abord le trouver. Chose difficile puisqu’il ne savait pas exactement, voir même pas du tout, où se trouvait cet individu. Le seul moyen d’avoir des indices était de se rendre sur les lieux, puis au passage, voir sa mère. Elle devait s’inquiéter à cause de la rumeur.
La route était très rocailleuse, à en voir les dégâts, cela faisait un moment qu’elle n’avait plus été entretenue. Les cailloux arrachaient le dessous de ses chaussures. Il devait tous les 200 m, remettre celles-ci afin de ne pas s’écorcher les pieds. Il aperçut la première forêt. C’était un passage obligatoire pour rejoindre l’autre forêt caché plus loin. Il aurait pu la contourner, mais la route se rapprochait trop des camps des Orcs marins. Entré dans la forêt, Aorun avait eu la brillante idée de prendre un protège tête. Les guêpines étaient attirés par la transpiration. Une piqûre et vous étiez fiévreux. Heureusement pour lui, la forêt était petite. La sortie était proche quand soudain, une odeur de mer lui titilla le nez. Par précaution, il se cacha derrière un gros buisson épineux…
Comment pouvait-il y avoir une odeur de mer en pleine forêt ?

------ ------ ------

Explications :

Les unités de temps : 1.55.99 t 1 = 1mn , 55 secondes, 99 millisecondes de tempo 1

Les mois

Imbre = Temps

Jannotimbre (Janvier) Janno = Nouveau
Fretogimbre (Février) Fretog = Froid
Marchimbre (Mars) March = Tranquillité
Averonimbre (Avril) Avero = Espoir
Modsimbre (Mai) Mods = Travail
Juliosimbre (Juin) Julios = Seigneur
Jitulimbre (Juillet) Jitul = Hospitalité
Aotimbre (Août) Aot = Courage
Sotimbre (Septembre) Sot = Réveil
Oghoshimbre (Octobre) Oghosh = Création
Notulyimbre (Novembre) Notuly = Savoir
Delimbre (Décembre) Deli = Mort

En revanche les années se comptes en îles astrales conquises.

-------------------------
Critiques et conseils sont les bienvenus !

Cordialement,

Rhyler


Dernière édition par Viking (Nyan) le Ven 26 Aoû 2011 - 15:40, édité 13 fois
Balbereith
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 26
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires Astral World - Les fragments de l'histoire 522164 ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 0:19
ah moi dieu, c'est illisible sur le thème aube.

Sinon, les premiers paragraphes sont en effet assez lourds. Peut-être en écrivant des phrases plus courte (la plupart font plus d'une ligne XD) tu allégera la structure. Après tout ceci est fort intéressant ^^, le principe exposé est sympa, à développer ^^, en attendant la suie avec impatience.
Coco'
Coco'
Staffeux retraité

Nombre de messages : 6577
Age : 26
Localisation : Nord/Douai
Distinction : EL DICTATOR COCO'
Coco-Dieu en puissance

Astral World - Les fragments de l'histoire Magikarpe Grand gourou suppléant de la secte des MAGIKARP
Leader charismatique des 2beStaffieux

N°1 du forum
Président, vice-présidents et membres honoraires de la cour suprême du forum
Président de l'association des grosses distinctions CMB
Date d'inscription : 02/07/2008
http://www.rpgmakervx-fr.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 0:26
+1 pour le thème aube, le blanc ne passe pas, dommage :3

Sinon, je ne trouve pas que les premiers paragraphes sont lourds, au contraire j'ai bien apprécié de les lire (j'sais pas si je suis mal formé mais bon x) ). Pour le nom de personnages, essaye de faire autre chose que le gras, comme changer de couleur ou autre, on verra bien le changement de personnage, car j'ai eu un peu de mal, mais dans l'ensemble c'est vraiment bien! Peut être un peu plus fractionner tes grandes phrases pour mettre un effet d'attente, de suspens ou autre, et ça dépottera :3

Allez, j'attends la suite avec impatience moi aussi Wink
TrashX
TrashX
Membre

Nombre de messages : 475
Age : 26
Localisation : Hyères
Distinction : Trashounet :3
[Envie de Coco']


Date d'inscription : 04/04/2009
http://ros-fabrice.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 0:32
Merci c'est encourageant Smile

Sinon j'ai édité :

J'ai allégé le premier paragraphe
Modifié le passage de la traduction car en faite l'histoire est découverte morceau par morceau ^^
Et j'ai changé la couleur, j'ai mis par défaut désolé pour le blanc.
Coco'
Coco'
Staffeux retraité

Nombre de messages : 6577
Age : 26
Localisation : Nord/Douai
Distinction : EL DICTATOR COCO'
Coco-Dieu en puissance

Astral World - Les fragments de l'histoire Magikarpe Grand gourou suppléant de la secte des MAGIKARP
Leader charismatique des 2beStaffieux

N°1 du forum
Président, vice-présidents et membres honoraires de la cour suprême du forum
Président de l'association des grosses distinctions CMB
Date d'inscription : 02/07/2008
http://www.rpgmakervx-fr.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 0:46
J'ai vu les modifications et c'est pas mal ^^
Tu peux aussi utiliser les fameux "..." pour mettre un peu de suspens dans les parties où il en faut pour plus intéresser le lecteur (j'suis pas un grand écrivain, mais je trouve ça intéressant)

Merci pour la couleur des noms =D
TrashX
TrashX
Membre

Nombre de messages : 475
Age : 26
Localisation : Hyères
Distinction : Trashounet :3
[Envie de Coco']


Date d'inscription : 04/04/2009
http://ros-fabrice.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 10:35
Voilà j'ai de nouveau édit :

-Rectification des temps
-Phrases reformulés
-La suite de l'introduction
-Ajout des explications
avatar
Az'
Membre

Nombre de messages : 3318
Age : 74
Date d'inscription : 22/12/2007

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 12:34
J'ai enfin fini la lecture. =D
Faut avouer que tu écris vraiment bien, même si on déniche quelques petites fautes çà et là, de minuscules erreurs d'expressions, très peu nombreuses.

Ca c'était pour éviter de faire que du positif, histoire de faire "contrepoids".
Sur ce, je m'en vais te donner mon avis plus détaillé.

Je trouve que tu structure pas mal ton écrit, et j'trouve ça bien, un truc bien ficelé, ça m'a l'air intéressant.
L'introduction est très bonne, il m'en faut pour accrocher à un scénario où même à un ouvrage entier, mais là c'est fait. T'as bien bossé, moi qui suit dur en choix de mes lectures x)

J'ai bien le cadre spacio-temporel. Un truc assez différent de notre culture tout en s'en approchant un peu. J'trouve ça dément, j'te jure. De là à inventer ton unité de temps, j'ai trouvé ça original, mais j'ai pas encore tout pigé dans l'utilisation. >.<

C'est clair, c'est beau, ça donne envie de lire. Je ne peux te souhaiter qu'une bonne continuation, car parti comme ça, j'pense que ça va gérer, perso'. Wink
TrashX
TrashX
Membre

Nombre de messages : 475
Age : 26
Localisation : Hyères
Distinction : Trashounet :3
[Envie de Coco']


Date d'inscription : 04/04/2009
http://ros-fabrice.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 13:44
Je trouve que tu structure pas mal ton écrit, et j'trouve ça bien, un truc bien ficelé, ça m'a l'air intéressant.
Merci ! Smile

J'ai bien le cadre spacio-temporel. Un truc assez différent de notre culture tout en s'en approchant un peu
Bah dis toi que la suite des fragments de l'histoire est encore plus spéciale mais en même temps garde certains aspect cliché.

De là à inventer ton unité de temps, j'ai trouvé ça original, mais j'ai pas encore tout pigé dans l'utilisation. >.<
Ah je pense que c'est la tempo qui te gène, c'est la vitesse auquel le temps défile, il se déplace où soit naturellement ou par intervention des chercheurs. La tempo se rapproche pas mal de la vitesse d'une vidéo, en accéléré ou au ralentis.

Merci de ton commentaire, c'est super encourageant !

Cordialement,

Trashx
Coco'
Coco'
Staffeux retraité

Nombre de messages : 6577
Age : 26
Localisation : Nord/Douai
Distinction : EL DICTATOR COCO'
Coco-Dieu en puissance

Astral World - Les fragments de l'histoire Magikarpe Grand gourou suppléant de la secte des MAGIKARP
Leader charismatique des 2beStaffieux

N°1 du forum
Président, vice-présidents et membres honoraires de la cour suprême du forum
Président de l'association des grosses distinctions CMB
Date d'inscription : 02/07/2008
http://www.rpgmakervx-fr.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 14:15
J'aime la suite de ton introduction, et j'aime aussi les noms des mois, ils sont vraiment sympathiques! :3
TrashX
TrashX
Membre

Nombre de messages : 475
Age : 26
Localisation : Hyères
Distinction : Trashounet :3
[Envie de Coco']


Date d'inscription : 04/04/2009
http://ros-fabrice.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Mer 24 Aoû 2011 - 21:08
Bon rien d'extraordinaire, j'ai encore édit :x

-Nouvelle formulation des phrases, plus clairs, plus allégées.
-Rien d'autre ...
Balbereith
Balbereith
Staffeux retraité

Nombre de messages : 4129
Age : 26
Localisation : dans l'ombre...
Distinction : Péripatéticienne à temps perdu
Helly n°666 [Coco' ;D]
mon ptit balbounet p'tit jardinier en herbe(les râteaux ça le connait) [tonton Adurna]
Cultivateur professionnel de la commu' (il a de bons outils en de nombreux exemplaires Astral World - Les fragments de l'histoire 522164 ) [Coco' Smile]
Date d'inscription : 13/05/2009

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:32
Tout es bien mieux maintenant ^^ En attendant la suite !!!
TrashX
TrashX
Membre

Nombre de messages : 475
Age : 26
Localisation : Hyères
Distinction : Trashounet :3
[Envie de Coco']


Date d'inscription : 04/04/2009
http://ros-fabrice.com

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

le Ven 26 Aoû 2011 - 15:44
Explication :

Voilà, je re up pour ce qui s'intéresse, si y en a, à mon texte. J'ai rajouté un peu plus que le simple départ, juste un petit passage de la première forêt.

Bon, alors la partie vocabulaire :

Liqueur de despan :
Équivalent au café, très fort, et cinq fois plus réactif de la caféine Wink L'origine de cette liqueur vient des Nainsus.

Konds : L'origine de leur race vous sera dévoilé bien plus tard dans le livre. Pour comparer leur force, ce sont, en résumé, des Orcs d'apparence ressemblante au humain.
Contenu sponsorisé

Astral World - Les fragments de l'histoire Empty Re: Astral World - Les fragments de l'histoire

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum